Christian Fontaine perd la vie en fuyant les policiers

Fait divers – Christian Fontaine, 20 ans, a perdu la vie en tentant de fuir les policiers de Saint-Jean-sur-Richelieu, qui voulaient l’intercepter, le 24 juillet.  Il a perdu la maîtrise de son véhicule pour terminer sa trajectoire dans un arbre, sur la rue Principale, à Saint-Blaise-sur-Richelieu. 

Les policiers de Saint-Jean-sur-Richelieu ont voulu procéder à l’interception d’un véhicule en vertu du Code de la sécurité routière, peu après 23h, le 24 juillet.  La victime a attiré l’attention des agents de la paix en roulant les phares éteints, au-delà de la limite permise.  «Il se dirigeait sur le chemin Grand-Bernier, précise la porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Ingrid Asselin. Il a refusé de s’immobiliser en voyant les gyrophares.»

L’homme de 20 ans, qui réside dans les environs, a perdu la maîtrise de son véhicule avant de percuter un arbre.  Il a perdu le contrôle face à l’église, alors qu’il roulait à grande vitesse en ligne droite.  La collision a été si violente que le moteur a été éjecté sur plusieurs mètres. Le véhicule a ensuite pris feu.

Il a subi des blessures graves et les pompiers ont dû utiliser les pinces de désincarcération pour l’extirper du véhicule.  Il a été conduit au centre hospitalier du Haut-Richelieu, où son décès a été constaté.  Le coroner mènera une autopsie afin de déterminer s’il conduisait sous l’influence de l’alcool ou la drogue.

Motif

Les agents de la paix ne savent toujours pas pourquoi il a pris la fuite.  On sait toutefois qu’il ne s’agissait pas d’un véhicule volé.

Sur la page Facebook de Christian Fontaine, ce dernier mentionne avec fierté l’achat d’un Dodge Charger, en décembre 2012. Il présente même plusieurs photos de son «cadeau de Noël».

Même si la marque et le modèle du véhicule n’ont pas été confirmés par la SQ, la couleur de l’automobile accidentée correspond à celles des images.

Témoin

Les policiers de la SQ ont passé de longues heures sur place pour reconstituer la scène. Le décès ayant eu lieu lors d’une intervention policière, l’enquête a été transférée à un autre corps policier par souci d’indépendance.

Au cours de l’intervention, le fuyard et l’autopatrouille ont dépassé un véhicule.  Les enquêteurs souhaitent rencontrer le conducteur de cette automobile, considéré comme un témoin important. Cette personne est invitée à se manifester en contactant l’Unité des crimes contre la personne, au 1-800-659-4264.

Avec la collaboration de Marie-Josée Parent

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires