Un Saint-Rémois survit à un écrasement d’hélicoptère

Un Saint-Rémois survit à un écrasement d’hélicoptère
Un hélicoptère bi-place

SAINT-RÉMI—Un hélicoptère bi-place, de type Robinson Raven II, s’est écrasé à Saint-Rémi, le dimanche 2 février, vers 15 h 45. L’incident a causé de graves blessures au pilote de l’appareil, âgé de 54 ans, mais son état n’inspirait aucune crainte au moment d’écrire ces lignes.

La Sûreté du Québec confirme qu’elle a été informée, vers 15 h 40,  qu’un hélicoptère survolant la municipalité de Saint-Rémi avait activé ses balises de détresse.

Après quelques recherches, des patrouilleurs ont localisé l’appareil dans un champ, situé à proximité du rang Notre-Dame. « Lorsqu’ils sont arrivés près de celui-ci, ils ont trouvé le pilote avec des blessures graves qui laissaient craindre pour sa vie. Il a alors été transporté vers un centre hospitalier où son état s’est amélioré en soirée », précise la porte-parole du Service de police, Joyce Kemp.

Les causes et les circonstances de l’accident sont toujours à l’étude. « Au moins un enquêteur du Bureau de la sécurité des transports (BSC) était sur place  lundi matin (3 février) pour tenter de déterminer ce qui s’est passé », ajoute-t-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires