Des oeuvres collectives aux haltes du Sentier du Paysan

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Des oeuvres collectives aux haltes du Sentier du Paysan
À l'avant, on aperçoit Maxime et Marie-Andrée, de la Maison des jeunes (MDJ) de la Frontière, ainsi que Catherine et Maléha. À l'arrière, on trouve Mathieu Graveline, de la MRC des Jardins-de-Napierville, Viktor, Alissa et Lili-Rose, Francesca Baron, directrice de la MDJ de la Frontière, May Taratuta, artiste, et Anthony, aussi de la MDJ.  (Photo : gracieuseté)

Art. Des adolescents qui fréquentent la Maison des jeunes de Napierville et de Hemmingford ont participé à la création d’une oeuvre collective à la halte de la piste cyclable du Sentier du Paysan, située dans le canton de Hemmingford.

Cette activité, organisée par la MRC des Jardins-de-Napierville, s’est tenue le 27 août. Cinq jeunes, accompagnés de quatre membres du personnel ont peint des motifs de renards sur une fresque qu’une artiste de la région, May Taratuta, avait préalablement réalisée.

Pour les aider dans leur travail, les artistes disposaient d’un modèle visuel et ils ont pu compter sur le soutien de Mme Taratuta.

Sainte-Clotilde

Ce projet d’œuvres collectives peintes aux différentes haltes du Sentier du Paysan a commencé en 2019. À l’époque, ce sont les élus des municipalités de la MRC des Jardins-de-Napierville qui avaient peint des motifs de hiboux à une fresque qu’avait aussi réalisée Mme Taratuta.

Cette première œuvre a été peinte à la halte située à Sainte-Clotilde.

Aînés

Il existe une troisième et dernière halte le long de cette voie cyclable de 26 kilomètres, qui relie Sainte-Clotilde à Saint-Bernard-de-Lacolle. Située à Saint-Bernard-de-Lacolle, cette halte fera à son tour l’objet d’une œuvre collective.

Cette fois, ce sont des aînés de la région qui y contribueront, grâce à leur talent artistique. Cette activité de création aura lieu le 24 septembre, de 9 h à 12 h.

Remerciements

La MRC des Jardins-de-Napierville tient à remercier May Taratuta et la directrice de la Maison de jeunes de la -Frontière, Francesca -Baron et son équipe pour leur participation.

Ce projet est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la MRC des Jardins-de-Napierville dans le cadre de l’Entente de développement culturel.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires