Une exposition sur la crise du verglas s’arrête à Napierville

Une exposition sur la crise du verglas s’arrête à Napierville

Cette photo a été prise à Saint-Cyprien-de-Napierville, pendant la crise du verglas, en janvier 1998.

Crédit photo : gracieuseté

ÉVÉNEMENT – L’exposition itinérante Le grand verglas de 1998, immersion dans le noir et le froid, présentée par le Musée du Haut-Richelieu, s’arrêtera à Napierville, du 4 au 19 août.

L’exposition aborde quatre thématiques, soit les origines météorologiques de la crise, les conséquences de la crise, les mesures d’urgence adoptées en janvier 1998 et les intervenants ayant travaillés pendant cette période.

Elle recense des photos de citoyens, des témoignages d’intervenants ayant participé activement lors de la crise et des archives de toutes sortes.

L’exposition sera composée d’une quinzaine de panneaux et de deux bornes interactives diffusantes témoignages, extraits d’entrevues et autres.

«Cette exposition itinérante s’adresse, d’une part, aux gens qui ont vécu la crise et, d’autre part, aux visiteurs qui sont curieux de découvrir cette catastrophe non pas uniquement comme un phénomène météorologique, mais également comme un événement qui a consolidé les liens d’une population, qui a mis en lumière l’ingéniosité des travailleurs et la générosité du public», souligne-t-on du côté du Musée du Haut-Richelieu.

Itinéraire de l’exposition

L’exposition sera présentée du 4 au 17 août, au 2e étage du Centre local de développement des Jardins-de-Napierville, dont les bureaux sont situés au 361, rue Saint-Jacques, à Napierville. Il est à noter qu’il n’y a pas d’accès aux personnes à mobilité réduite.

Les heures d’ouverture du CLD sont du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30, et de 18 h à 21 h. Le samedi et le dimanche, le CLD sera ouvert de 13 h à 17 h. L’entrée est gratuite.

Les 18 et 19 août, de 9 h 30 à 16 h, l’exposition se déplacera sur le site de la Mégaboom, événement qui marque la fin de la saison de soccer amateur dans la région. Le matériel sera présenté sous un chapiteau installé sur le terrain de soccer situé à l’extrémité de la rue Poupart, à Napierville. Les personnes à mobilité réduite pourront accéder à ce site.

Ailleurs

Après son arrêt à Napierville, l’exposition Le grand verglas de 1998, immersion dans le noir et le froid sera présentée à l’Hôtel de Ville de Saint-Blaise-sur-Richelieu, du 1er au 19 octobre, puis à l’Hôtel de Ville de Saint-Valentin, du 26 octobre au 23 novembre.

Poster un Commentaire

avatar