Football: les Géants recrutent… un géant de Napierville!

Football: les Géants recrutent… un géant de Napierville!

François Smith portera le chandail des Géants du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu l'automne prochain. À ses côtés, Marc-Antoine Geoffrion, entraîneur des joueurs de ligne offensive, et Alex Surprenant, entraîneur-chef.

Crédit photo : gracieuseté Géants de Saint-Jean-sur-Richelieu

SPORT – Alors que s’achève la période de recrutement au football collégial, les Géants viennent de mettre la main sur un… vrai géant! François Smith, un joueur de ligne offensive de 6 pieds et 8 pouces et 320 livres, s’alignera avec l’équipe du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu dès l’automne prochain.

Résident de Napierville et élève de cinquième secondaire au programme international à l’école de la Magdeleine à La Prairie, le jeune athlète de 16 ans était convoité par une vingtaine d’équipes collégiales. Il a finalement choisi de poursuivre sa carrière de joueur de football avec les Géants qui évoluent en division 1 du Réseau du sport étudiant du Québec.

«L’aspect financier comptait beaucoup dans ma décision. Un collège privé n’était donc pas une option. Au cégep de Saint-Jean, je vais pouvoir m’inscrire au programme de sciences natures et jouer au football à côté de chez nous», a-t-il confié en entrevue, le 23 février.

Cheminement

François Smith a complété l’automne dernier sa cinquième saison dans le réseau scolaire de football.

«C’est ma mère qui m’a proposé d’essayer le football. Je suis allé à une pratique, mais je ne suis pas tombé en amour avec ce sport. Avec les années, j’ai commencé à aimer ça», raconte-t-il.

François Smith a endossé l’uniforme de la Milice de la Magdeleine avec l’équipe benjamine durant une saison pour ensuite évoluer deux ans avec les cadets et avec les juvéniles.

Le joueur au format géant a également fait partie des équipes de la Montérégie à la Coupe Spalding, un tournoi estival de Football Québec où il a été nommé parmi les joueurs étoiles.

En plus du football, François Smith joue au basketball avec la formation de son école. «Ce n’est pas moi qui monte le ballon. Je me tiens en dessous du panier…», dit-il.

Son père, Stéphane Smith (6 pieds et 2 pouces), a d’ailleurs évolué avec l’équipe de basketball des Géants au début des années 1990.

Recrutement

Les Géants ont François Smith à l’œil depuis quelques années. L’actuel entraîneur des joueurs de ligne offensive, Marc-Antoine Geoffrion, l’a déjà dirigé à la Coupe Spalding.

«En deuxième secondaire, on savait qui était François Smith», lance l’entraîneur-chef des Géants, Alex Surprenant.

L’équipe collégiale l’avait également invité à son camp de perfectionnement en 2016, au stade Alphonse-Desjardins, alors que le footballeur entamait son séjour chez les juvéniles.

«J’ai aussi assisté à quelques matchs des Géants. Il y a une belle ambiance dans le stade», ajoute François Smith.

«C’est ma mère qui m’a proposé d’essayer le football. Je suis allé à une pratique, mais je ne suis pas tombé en amour avec ce sport. Avec les années, j’ai commencé à aimer ça.»

François Smith

Entraînement

En vue de sa première saison chez les Géants, le colosse joueur de ligne suit le programme d’entraînement, à raison de quatre séances par semaine, en plus de ses matchs de basket à l’école.

J’aimerais garder mon poids entre 300 et 320 livres. Je m’entraîne en force», souligne-t-il.

François Smith n’est pas le plus volubile sur un terrain de football. Mais il entend faire sentir sa présence. «Ce n’est pas moi qui va crier le plus fort. Disons que je suis un leader dans l’ombre. Je veux montrer l’exemple par mes actions sur le terrain. Je sais aussi que je vais devoir être plus agressif. Mon objectif, c’est d’être de l’alignement partant et d’avoir beaucoup de temps de jeu.»

Étudiant

Au-delà de son imposante stature, François Smith est un étudiant qui réussit fort bien sur le plan académique. Il précise que sa moyenne générale est de 85% cette année.

Il entend passer cinq sessions au Cégep, ce qui lui permettrait de jouer trois saisons avec l’équipe collégiale. «Mon but, c’est d’avoir une cote R de 30. J’aimerais être pharmacien ou biochimiste.»

Le plus grand?

Au fil des ans, les Géants ont aligné quelques joueurs au physique imposant, mais il semble que François Smith soit le plus grand de l’histoire de l’équipe.

Selon Michel Choquette, ex-entraîneur de la ligne offensive durant de nombreuses années avec les Géants et toujours impliqué dans le football, il y a eu quelques joueurs de grande taille, tels que Hughes Clouâtre, Jean-François Ostiguy, Tony Lajoie, Sébastien Dion, mais il ne se souvient pas d’un joueur à 6 pieds et 8 pouces.

Chez les pros

Un tour d’horizon des équipes de la Ligue nationale de football nous apprend qu’à peine cinq joueurs de ligne offensive parmi les 32 équipes du circuit mesurent un pouce de plus que François Smith. Onze autres font également 6 pieds et 8 pouces.

À titre comparatif, le Québécois Laurent Duvernay-Tardif, des Chiefs de Kansas City, mesure 6 pieds et 5 pouces et a le même poids que François Smith.

Dans la Ligue canadienne de football, un seul joueur est plus grand que le Napiervillois, soit Matthew O’Donnell des Eskimos d’Edmonton, une armoire à glace de 6 pieds et 11 pouces et 350 livres.

Poster un Commentaire

avatar