3 choses à vérifier avant de signer une promesse d’achat

PUBLIREPORTAGE
3 choses à vérifier avant de signer une promesse d’achat

Le moment est venu pour vous de signer une promesse d’achat. Vous avez trouvé le bien immobilier de votre rêve et vous vous apprêtez à passer à l’une des grandes transactions de votre vie. La promesse d’achat est un document par lequel vous faites savoir au vendeur votre attention d’acquérir sa propriété à certaines conditions. Mais il s’agit d’un document assez technique, il est indispensable de vérifier certains points avant de le signer.

Les informations fournies par le vendeur

La promesse d’achat n’est pas seulement un document qui manifeste votre intérêt pour le bien immobilier. Il se présente comme un avant-contrat qui possède une valeur juridique et qui sert à protéger l’acheteur. Il peut être modifié aux besoins des parties et stipule aussi des conditions. C’est pourquoi il est conseillé de procéder dès que possible pour trouver un avocat en immobilier. Ce professionnel vous aide à bien comprendre la déclaration du vendeur dans le document. C’est une partie à ne pas prendre à la légère, car le vendeur doit inscrire toutes les choses qui risquent d’affecter la valeur de sa propriété. L’œil expert d’un avocat immobilier est donc utile pour tout vérifier. 

La déclaration de copropriété

Si vous achetez un condo en copropriété, le document de copropriété est obligatoire. Mais vous devez surtout bien vérifier tout ce qui y est noté. C’est un document qui contient des éléments précieux. Mal le lire peut vous coûter cher plus tard. En effet, ces documents relatifs à l’immeuble et au syndicat vous permettent de vérifier la santé financière du syndicat. 

Vous devez bien scruter ces documents, car si la copropriété est mal gérée, vous risquez de payer des cotisations spéciales importantes. Mais vérifier ces documents vous aide également à connaître d’avance le montant des charges prévisionnelles ainsi que les travaux d’envergure à faire au sein de la copropriété. 

Les différents délais

Avant de signer une promesse d’achat, vous devez aussi vérifier les différents délais qui y sont inscrits. N’oubliez pas qu’elle est conclue pour une durée déterminée et qu’elle contient différents délais à respecter. Hormis cela, vérifiez aussi le délai dont vous disposez pour vous rétracter sans problème. Normalement, vous pouvez exercer votre droit de rétraction dans un délai de 10 jours. Durant cette période, vous pouvez vous retirer sans justification.  

Vous devez vous assurer que le délai d’option ou le délai de validité est réaliste. Il s’agit du délai donné au vendeur pour qu’il réponde à votre offre. Le vendeur peut accepter intégralement votre offre, faire une modification ou l’accepter intégralement. En même temps, vous devez aussi vérifier que les dates souhaitées pour signer l’acte de vente chez le notaire et la prise de possession des lieux sont bien inscrites dans le document.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires