4 métiers en médecine dentaire

Publireportage
4 métiers en médecine dentaire

La médecine dentaire est un domaine très vaste, mais nous ne référons généralement ce métier qu’à celui du chirurgien-dentiste. Pourtant, force est de constater que cette orientation n’est en réalité qu’une infime partie de ce secteur. Par conséquent, il convient alors de remédier à cette méconnaissance et de valoriser tous les autres débouchés y afférant. Pour ce faire, voici 4 métiers en médecine dentaire.

1-Assistante dentaire

L’assistant dentaire est le bras droit du praticien. En effet, c’est à lui de prendre en charge la planification de la journée de ce dernier, recevoir les patients et faire en sorte que le chirurgien soit informé des dossiers médicaux. C’est à cause de l’importance de ces missions que vous ne pouvez pratiquer ce métier qu’après avoir suivi une formation d’assistante dentaire à Montréal.

Mis à part ces tâches qui paraissent chronophages, mais qui sont toutefois essentielles au bon fonctionnement d’un cabinet dentaire, l’assistant dentaire s’occupe également des tâches administratives en rapport avec le cabinet et les patients, sans oublier qu’il peut être mené à aider le praticien dans la réalisation de certains soins, notamment en nettoyant les dents.

2-Chirurgien-dentiste

Le chirurgien-dentiste est le cœur même de la médecine dentaire. Il est en contact direct avec les patients et s’occupe de tous les soins les concernant. De ce fait, devenir chirurgien-dentiste implique alors d’effectuer différents soins, spécifiquement le détartrage ou encore le traitement de caries.

Mis à part cela, le chirurgien-dentiste est par ailleurs celui qui pratique l’extraction dentaire et les autres chirurgies dentaires. Ainsi, il est encore de son ressort de procéder à la pose de couronnes et à la prise des empreintes dentaires.

3-Prothésiste dentaire

Le prothésiste dentaire travaille très étroitement avec le chirurgien-dentiste. En effet, les deux parties ne peuvent réussir respectivement leur travail qu’en coopérant.

Ainsi, le prothésiste dentaire récolte les informations nécessaires auprès du patient et du praticien. Ce n’est qu’après cela qu’il peut fabriquer les prothèses ou les bagues correspondant au patient. Lorsque le dispositif est prêt, c’est au chirurgien-dentiste de le mettre en place, mais il revient au prothésiste de procéder à l’entretien et à la réparation de l’appareil.

4-Orthodontiste

L’orthodontiste est le professionnel auquel il faut s’adresser en cas de problème d’alignement des dents ou de la mâchoire. Dans le but de remédier au problème, il va alors réaliser plusieurs analyses et radiographies, puis étudier méticuleusement le cas dans le but de donner toutes les interventions à réaliser.

Après cette conclusion, il peut ensuite énumérer des directives qui vont être transmises au prothésiste dentaire et ce dernier, à son tour, va se charger de fabriquer l’appareil dentaire personnalisé. Tandis que le chirurgien-dentiste se charge de le mettre en place correctement sur le patient.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires