Comment élaguer un grand arbre?

Comment élaguer un grand arbre?

Lorsque vous êtes emménagé, il y a de cela plusieurs années, un arbre faisait le charme de la devanture de votre maison. Cependant, avec les années il a pris de l’ampleur; beaucoup d’ampleur! Il a tellement grandi qu’il prive votre salon de lumière naturelle et que ses branches touchent presque aux fils électriques. Vous ne souhaitez pas le couper en entier, mais vous devez faire quelque chose pour éviter de futurs désagréments. La solution : l’élagage. Vous pouvez faire faire ce dernier par un élagueur professionnel, si vous n’êtes à l’aise de le faire par vous-même en suivant nos conseils.

Outils à posséder– Si vous devez couper des branches ayant un diamètre de plus d’un pouce (25mm), il vous faudra une scie. Il peut s’agir d’une scie à main comme d’une scie à chaîne selon vos aptitudes et vos préférences. Si quelques branches plus petites vous importunent, n’hésitez pas à vous saisir d’un sécateur à lame courbe et le tour sera joué!

La coupe en trois étapes– Habituellement, cette coupe est utilisée pour les grosses branches ayant un diamètre de trois pouces. En premier lieu, vous devez faire une entaille initiale sous la branche à éliminer, à environ 300-600 mm (1 à 2 pi) du tronc ou de la branche maîtresse. En second lieu, il s’agit de couper la branche au-delà de cette incision. En troisième lieu, sciez le bout de branche restant (chicot) immédiatement à l’extérieur du collier de la branche, soit le renflement situé à son point d’attache sur le tronc.

Si votre coupe est bien faite, elle devrait être bien droite, nette, et ni trop près, ni trop loin du tronc ou de la branche maîtresse. Une coupe trop rase aurait pour effet d’élargir la taille de la plaie et d’enlever une partie des tissus assurant la cicatrisation. En revanche, une coupe trop distante laisserait un chicot susceptible d’être envahi par des parasites. D’ailleurs, afin d’éviter une infection, il faut éliminer l’écorce endommagée sur le contour de la plaie au moyen d’un outil bien aiguisé (ciseau à bois, gouge, etc.) et sabler la blessure avec un papier texturé.

Moments idéaux pour la coupe– L’élagage ne devrait pas être exécuté seulement en cas d’urgence. En fait, il s’agit d’une étape cruciale dans l’entretien d’un arbre. Idéalement, vous pouvez couper les branches dangereuses ou malades à longueur d’année, sauf durant les grands froids de janvier et février, la montée de sève du printemps et la fin de l’été.

Conseils supplémentaires– La loi mentionne que lorsque les branches sont à une distance inférieure à trois mètres des fils électriques, il est obligatoire de faire appel à un élagueur ou à un employé d’Hydro-Québec. De plus, si vous souhaitez faire couper la branche d’un arbre se situant sur le terrain de votre voisin, assurez-vous d’obtenir le consentement de vos voisins avant de vous attaquer à toute branche d’un arbre situé sur leur terrain. La loi vous y oblige, même lorsqu’une ou plusieurs d’entre celles qui surplombent votre propriété représentent une menace.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires