La thermographie au service de la maintenance électrique

La thermographie au service de la maintenance électrique

La maintenance électrique est la surveillance d’une installation électrique par une vérification ou un entretien de ses éléments et par une surveillance des systèmes de contrôle. Toutefois, comme les installations électriques sont en très grande partie cachées, il n’est pas toujours possible d’accéder directement aux équipements électriques pour vérifier leur fonctionnement.

C’est pourquoi les maîtres électriciens utilisent différentes techniques, comme la thermographie, pour évaluer la santé d’une installation électrique.

Qu’est-ce qu’est la thermographie?

La thermographie est une technique qui utilise un thermographe (aussi appelé caméra thermique) afin de montrer une image thermique, c’est-à-dire, une image des zones de chaleurs d’une surface sans avoir besoin d’être en contact avec elle. Ces dernières sont représentées par des couleurs. Les couleurs froides, comme le bleu ou le vert, montrent les zones les plus froides et les couleurs chaudes, comme l’orange et le rouge, illustrent les zones les plus chaudes.

En fait, les caméras thermiques ne « voient » pas exactement la température d’une surface. Ce qu’ils mesurent c’est le rayonnement infrarouge qu’ils convertissent en mesures de températures et ils représentent leurs calculs à l’aide d’un spectre de couleur. Certains thermographes calculent aussi les températures exactes de chaque zone.

Lors d’un examen par thermographie, il est important d’utiliser un appareil bien calibré pour s’assurer qu’il ne surestime pas les mesures de chaleur ou qu’il ne les sous-estime pas. Aussi, il faut comparer les résultats obtenus avec des images de référence prises sur une installation électrique en bon état de fonctionnement. Après tout, la thermographie reste un système de surveillance par comparaison. Une zone de chaleur apparaissant sur l’image n’est pas nécessairement synonyme de problème, cela dépend du moment ou de l’endroit où elle apparaît, de sa superficie, de sa durée ou de l’intensité de la chaleur.

À quoi sert la thermographie?

La thermographie sert surtout à mettre en évidence les points de surchauffe des installations ou des appareils électriques afin de détecter ou de prévoir les défaillances avant que votre sécurité ne soit mise en péril.

Comme cette technique est utilisée pour « voir la circulation de l’électricité » dans l’installation électrique, elle est un outil essentiel de la maintenance préventive. Elle permet la détection de l’usure ou de la surtension, d’un mauvais serrage ou d’un mauvais sertissage, d’un déséquilibre de phase ou de l’oxydation. Elle permet de repérer les circuits où l’absence de courant est la preuve d’un défaut. Aussi, elle permet de voir s’il y a des organes surchargés ou des équipements surutilisés.

Les défauts, les usures et les bris des installations électriques mises en évidence par la thermographie méritent une attention immédiate. Il est important d’y remédier rapidement, car il s’agit de causes probables d’incendie d’origine électrique.

La thermographie est donc une technique qui, en plus de donner une image complète de l’état de votre installation électrique, permet de localiser les problèmes susceptibles de nuire à votre sécurité et vous permet de réagir avant qu’il ne soit trop tard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires