Le traitement de canal

Le traitement de canal

Il arrive que la pulpe dentaire — la partie de la dent qui contient les nerfs et les vaisseaux sanguins qui ont servi à assurer la croissance de la dent — meure ou s’infecte. Cela peut arriver après un choc ou après une infection. Cette dernière peut être due à une carie ou à une fissure dans l’émail. Pour éviter que l’infection ne s’aggrave et cause des dommages graves à votre santé globale, le dentiste doit procéder à un traitement de canal. Autrement dit, il doit enlever la pulpe morte ou infectée de votre dent, puis remplir et sceller votre dent pour lui permettre de retrouver ses fonctions premières qui sont la mastication, la préservation de l’os de la mâchoire et le maintien de la position des dents.

Les signes avant-coureurs d’une infection de la pulpe

Si la pulpe peut mourir sans douleur, l’infection elle ne se passe pas en douceur. Une dent infectée devient plus sensible, elle réagit au contact du chaud comme à celui du froid. Vous pouvez aussi ressentir une douleur lancinante ou spontanée lorsque vous fermez votre bouche. Votre mastication sera aussi affectée, voire impossible avec la dent infectée. Cette dent peut aussi subir un assombrissement de sa teinte à la suite d’un choc. Il se peut aussi que vous ressentiez une douleur qui vous empêche de dormir. Les symptômes provoqués par une pulpe dentaire endommagée sont variés et ne devraient pas être pris à la légère. Votre dentiste pourrait aussi repérer une pulpe endommagée lors d’un examen, et ce avant même l’apparition des signes avant-coureurs.

Le traitement de canal préférable à l’arrachage de dent

Le rôle des dents dans la préservation de l’os de la mâchoire et dans le maintien de la position des dents rend la conservation des dents naturelles préférable lorsque c’est possible. Le traitement de canal est une option qui vous permet de mieux préserver l’intégrité de votre mâchoire et de votre dentition. Aussi, il est moins coûteux que le remplacement complet d’une dent. Et, l’anesthésie locale permet de le rendre indolore.

Le déroulement d’un traitement de canal

Le traitement de canal est effectué par un dentiste ou par un endodontiste en une ou deux séances. La condition générale de la dent et le nombre de canaux (racines) qu’elle possède influencent la durée de chacune des séances.

L’intervention commence par une anesthésie locale pour vous éviter de ressentir de la douleur. Si l’infection de votre pulpe est trop avancée pour que l’anesthésie soit suffisante, il se peut qu’un traitement antibiotique vous soit d’abord prescrit pour réduire l’infection avant de procéder au traitement de canal.

Ensuite, le dentiste installe une digue autour de votre dent pour empêcher la salive (et les bactéries qu’elle contient) d’entrer en contact avec votre dent. Puis, il fait une petite ouverture dans votre dent. Il utilisera l’ouverture pour retirer la pulpe et nettoyer le canal. Enfin, il remplira et scellera le canal avant de refermer la dent. Finalement, il consolidera la dent avec un pivot et une couronne pour éviter qu’elle ne se trouve fragilisée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires