Les stades de la carie dentaire

Les stades de la carie dentaire

La carie, cette vilaine conséquence à une mauvaise hygiène bucco-dentaire et à une surconsommation de sucre fait des ravages au Canada. D’ailleurs, un sondage datant de 2009 démontrait que 57 % des enfants ont une carie, 96 % des adultes en ont déjà eu une et 6 % des Canadiens n’ont plus aucune dent naturelle. Il est facile d’en venir à la conclusion que les Canadiens banalisent la carie. Pourtant, elle de nature très destructrice et chacun de ses stades apportent des désagréments.

Les stades de développement de la carie dentaire

La carie est une infection qui attaque progressivement les dents, de l’extérieur vers l’intérieur.

Étape 1  –  À la naissance de la carie, seule la couche superficielle de l’émail est affectée par sa présence. À ce moment-là, vous ne ressentez aucune douleur. Toutefois, comme les patients ne présentent aucun symptôme ou aucune douleur, les caries ne peuvent être détectées que lors d’un examen professionnel fait par un dentiste. Il pourra alors prendre des mesures afin de la traiter efficacement. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle il est important d’être assidu pour vos visites en clinique dentaire.

Étape 2 –  Une fois que la carie a gagné sa bataille contre l’émail de vos dents, elle évolue jusqu’à atteindre ce que l’on appelle la dentine, soit la deuxième couche de la dent. À cette étape, vous ressentirez probablement une sensibilité accrue au chaud et au froid. La douleur n’est néanmoins pas persistante et, dans bien des cas, vous ne la ressentirez même pas. Lorsqu’elle est décelée à ce stade, le dentiste peut faire une restauration pour réparer la dent.

Étape 3 – La carie est maintenant bien avancée, mais elle continue toujours d’avancer et affecte maintenant la pulpe de la dent. Vous en ressentirez alors une douleur pouvant être vive et persistante. À cette étape, la pulpe infectée doit être retirée lors d’un traitement de canal. Après celui-ci, s’il reste assez de structure naturelle à la dent, elle pourra être restaurée. Sinon, elle devra être enlevée et remplacée.

Étape 4 – Si malgré la douleur vous ne faites pas traiter votre dent, la carie se propagera à toute la pulpe de la dent. Un abcès dentaire pourrait alors voir le jour et provoquer une douleur aiguë. Cette phase est critique et peut entraîner de graves conséquences puisque l’infection peut se répandre aux organes vitaux tels que le cœur et le cerveau.

Il est donc particulièrement important de consulter régulièrement votre dentiste puisqu’il est le seul à pouvoir déceler une carie se trouvant encore au premier stade. Il est important de comprendre que, plus la carie est décelée rapidement, plus les chances de pouvoir sauver la dent sont élevées.

Une sensibilité plus accrue que l’habitude ou une douleur ressentie au niveau d’une dent signifie qu’une visite chez votre dentiste s’impose. Ne laissez pas une carie dentaire évoluer vers un stade avancé, pour le bien de votre sourire et de votre santé. Idéalement, une visite devrait être effectuée tous les six mois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires