Québec solidaire: Amir Khadir en tournée dans les Jardins-de-Napierville

Québec solidaire: Amir Khadir en tournée dans les Jardins-de-Napierville

Amir Khadir (à droite) a rencontré toute l'équipe du CLD des Jardins-de-Napierville, dont son directeur général, Michel Charbonneau (à gauche).

Crédit photo : gracieuseté

 

POLITIQUE – Le député de Québec solidaire, Amir Khadir, était de passage dans les Jardins-de-Napierville, le 2 février, dans le cadre d’une tournée économique en Montérégie.  

M. Khadir s’est d’abord entretenu avec l’équipe du Centre local de développement (CLD) des Jardins-de-Napierville. Le directeur général du CLD, Michel Charbonneau, lui a présenté les différents mandats de son organisation, dont le Circuit du paysan, que M. Khadir a découvert. Il a aussi été question des Journées horticoles et grandes cultures, du Pôle d’excellence en lutte intégrée (PELI), dont le but est de réduire l’utilisation des pesticides en agriculture.

Le député de Mercier a ensuite rencontré des membres du groupe de citoyens Bridges not Borders, à Saint-Bernard-de-Lacolle, pour traiter de la question des migrants qui traversent la frontière en empruntant le chemin Roxham.

M. Khadir a ensuite visité les installations de l’entreprise VegPro International.

«Québec solidaire est implanté dans toutes les régions du Québec, explique M. Khadir. On travaille à l’élaboration de notre plateforme depuis 2009, à partir des associations régionales. Pour la prochaine élection, on veut un scan, région par région, pour connaître ce qui se passe, les besoins et les solutions.»

«L’économie doit être au service de la société et non pas l’inverse.»

Amir Khadir, député de Québec solidaire

Agriculture

M. Khadir s’est montré impressionné par le travail réalisé par le PELI. «C’est magnifique ce genre d’initiative. Ça permet aux agriculteurs locaux de donner une valeur ajoutée à leurs produits», dit M. Khadir.

Son parti veut proposer des mesures fiscales pour aider la relève agricole. Il suggère aussi que les producteurs devraient accès à la Régie des rentes du Québec, une fois à la retraite.

M. Khadir a rappelé que son parti appuie le système de gestion de l’offre. «C’est une mesure sociale intelligente qui permet aux producteurs de faire un revenu décent», pense-t-il.

En 2016, M. Khadir avait rencontré une vingtaine d’agriculteurs à Saint-Cyprien-de-Napierville, dans le but d’élaborer le programme en agriculture de son parti.

Québec solidaire n’a pas encore identifié le candidat ou la candidate qu’il présentera dans la circonscription de Huntingdon, en vue de l’élection provinciale générale qui aura lieu au mois d’octobre. Carmen Labelle, qui était la candidate lors du dernier scrutin, ne se représentera pas.