Simon Laroche en route vers le championnat canadien junior de curling

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Simon Laroche en route vers le championnat canadien junior de curling
Simon Laroche a joint l'équipe Audibert au pied levé, seulement quelques jours avant le début du tournoi provincial, qu'il a finalement remporté. (Photo : gracieuseté)

Sport. Simon -Laroche, un joueur de curling de -Lacolle, âgé de 19 ans, représentera le -Québec au sein de l’équipe -Audibert, au championnat canadien de curling -U21 (moins de 21 ans), qui se tiendra du 25 mars au 1er avril, à -Stratford, en -Ontario.

Simon -Laroche (Lead) et les membres de son équipe, soit -Raphaël -Tremblay (2e position), -James -Trahan (3e position) et -Dimitri -Audibert (Skip), sont entraînés par -Marie-Josée -Billo, qui est elle aussi originaire de -Lacolle.

Ils ont remporté les honneurs de la finale du tournoi provincial, qui se tenait à -Jonquière, du 3 au 6 mars. Ils ont battu une formation de -Laval-sur–le-Lac par la marque de 10 à 4, ce qui lui ont valu de représenter le -Québec au championnat canadien junior.

Inusité

Ce qui est le plus surprenant et inusité dans leur victoire au tournoi provincial, c’est le fait que leur équipe n’a été formée que quelques jours avant la compétition.

« -Le 20 février, -Dimitri m’a contacté pour me demander si je voulais faire partie de son équipe, explique -Simon -Laroche. Il leur manquait deux joueurs et un entraîneur, qui s’étaient tous désistés. »

Rappelons que le tournoi provincial, qu’ils ont finalement remporté, commençait le 3 mars.

C’est de cette façon que -Simon -Laroche et -Raphaël -Tremblay, qui lui n’est âgé que de 14 ans, ont joint l’équipe -Audibert, de même que l’entraîneuse -Marie-Josée -Billo.

Dimitri -Audibert avait déjà affronté -Simon -Laroche par le passé. Ils ne se connaissaient que comme adversaires. Lors de leur participation à ce tournoi, c’était la toute première fois qu’ils jouaient ensemble, ce qui rend leur victoire encore plus exceptionnelle.

« -La chimie a vraiment fonctionné tout au long du tournoi, dit -Simon -Laroche. C’était vraiment surprenant. Nous avons battu des équipes qui jouent ensemble depuis plusieurs années. »

Préparation

Cette nouvelle équipe devra redoubler d’efforts pour s’entraîner d’ici au championnat canadien. Cela est d’autant plus difficile que les quatre joueurs habitent aux quatre coins du -Québec, soit à -Alma, -Trois-Rivières, -Grand-Mère et -Lacolle.

« C’est difficile de s’entraîner ensemble, convient -Simon -Laroche. La fin de semaine passée, on s’est rejoint à -Québec avec notre entraîneuse, pour nous entraîner. Par la suite, nous allons pratiquer chacun de notre côté. »

Lors du championnat canadien, ce sont les 16 meilleures équipes juniors du pays qui s’affronteront.

« C’est sûr que ce sera un gros défi, conclut -Simon -Laroche. Nous sommes une nouvelle équipe et nous apprenons encore à nous connaître, mais nous avons une belle attitude. Il suffit de garder notre -sang-froid, de jouer un coup à la fois et le reste va venir. »

Si l’équipe -Audibert devait remporter le championnat canadien, elle représenterait ensuite le pays au -Championnat du monde, qui doit se tenir en -Suisse.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires