Des travaux communautaires pour avoir fait pousser des boutures de cannabis

Des travaux communautaires pour avoir fait pousser des boutures de cannabis

Les policiers ont trouvé 55 plants de cannabis chez cette mère de famille.

Crédit photo : Depositphotos

JUSTICE – Une mère de plusieurs enfants devra effectuer 100 heures de travaux communautaires comme peine alternative à l’emprisonnement.

À la suite d’informations reçues, les policiers avaient obtenu un mandat de perquisition pour entrer dans le logement de l’accusée, sur la rue Principale, à Saint-Édouard, le matin du 14 avril 2016.

La femme était absente et dira plus tard qu’elle était partie reconduire les enfants à l’école. Les policiers avaient saisi 55 plants de cannabis. Il s’agissait en fait de boutures placées dans des boîtes posées sur le lit de l’accusée.

Au procès, la version de la femme voulant qu’une personne soit entrée par une fenêtre, avant l’arrivée des policiers, pour y mettre les plants n’a pas été retenue.

Toutefois, l’accusée a été déclarée coupable non pas de production de cannabis, mais de possession de produits pouvant servir à la production de stupéfiants.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar