Comté de Huntingdon: Huguette Hébert veut plus d’autonomie pour les aînés

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Comté de Huntingdon: Huguette Hébert veut plus d’autonomie pour les aînés
Huguette Hébert est la candidate du Parti Québécois dans Huntingdon. (Photo : gracieuseté)

ÉLECTION – La candidate du Parti Québécois dans Huntingdon, Huguette Hébert, réclame un financement du système de santé suffisant pour favoriser l’autonomie des aînés et des personnes handicapées ou vulnérables.

Selon, les citoyens doivent élire un gouvernement dont la priorité est le support aux personnes qui veulent demeurer à domicile le plus longtemps possible, mais qui ont besoin d’être accompagnées pour le faire.

«Les parents et les proches font de grands efforts pour maintenir à domicile les personnes qu’ils aiment et veulent le meilleur pour eux, mais ils ont besoin d’être soutenus pour l’achat de matériel technologique permettant d’assurer une meilleure sécurité aux personnes âgées ou vivant avec un handicap, une maladie mentale ou dégénérative, explique Mme Hébert. Ils ont besoin de faire adapter rapidement leur domicile et plus de ressources pour obtenir du répit.»

Mme Hébert rappelle que sa formation politique s’engage financièrement à soutenir le maintien à domicile à hauteur d’au moins 100 M$ par année, pendant cinq ans.

«Pour faciliter l’accès de toute la population aux soins de santé, il faut que les CLSC du territoire du comté de Huntingdon puissent garantir un accès de proximité à une infirmière spécialisée jusqu’à 21 h, 7 jours sur 7, et donnent davantage d’autonomie aux professionnels de la santé autres que les médecins», ajoute Mme Hébert.

Il faudrait aussi permettre à d’autres professionnels que les médecins de recommander des patients à des spécialistes, suivant certaines conditions, pense Mme Hébert.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des