Après sa défaite électorale: Stéphane Billette veut se consacrer à sa famille

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Après sa défaite électorale: Stéphane Billette veut se consacrer à sa famille
Stéphane Billette a été élu la première fois député de Huntingdon, lors de l'élection provinciale de 2008. Il a été battu le 1er octobre par la candidate de la Coalition avenir Québec, Claire Isabelle. (Photo : Coup d'oeil - Archives)

POLITIQUE – Après avoir siégé à l’Assemblée nationale pendant les dix dernières années, le député sortant dans Huntingdon, Stéphane Billette, entend consacrer son temps à sa famille, au lendemain de sa défaite électorale.

M. Billette accueille cette défaite sans regret. Il s’en remet à la décision des électeurs de sa circonscription.

«Sur le terrain, ça semblait bon. J’ai vu un maximum d’électeurs pendant la campagne, mais c’est une décision de l’électorat», dit-il.

Il dresse un bilan positif de ses dix années à titre de député de Huntingdon. «J’étais toujours très présent. Quand je vois tout ce qui a été fait dans le comté, je peux sortir la tête très très très haute», affirme M. Billette.

Futur

Il est encore trop tôt pour dire ce qu’il compte faire à l’avenir. La politique l’intéresse toujours.

«On ne peut pas sortir la politique de l’homme, mais on va d’abord laisser la poussière retomber», dit M. Billette.

Chose certaine, les prochaines semaines seront consacrées à sa famille, son épouse, et ses deux adolescents de 12 et 16 ans.

«Mes enfants ont partagé leur père avec la population pendant dix ans, souligne M. Billette. Ils n’ont pas vu leur père. Ils avaient deux et six ans quand je suis entré en politique. Ma famille a sacrifié beaucoup pendant ces années.»

Adepte de sports d’endurance, M. Billette a déjà recommencé à s’entraîner en vue de participer à un autre triathlon Ironman (3,8 km de natation, 180 km de vélo et un marathon de 42,195 km, tout ça, la même journée!), l’an prochain.

Faits saillants de la carrière politique de Stéphane Billette

  • Billette a été élu pour la première fois député du Parti libéral du Québec dans Huntingdon, le 8 décembre 2008.
  • Il a eu le titre de porte-parole de l’opposition officielle en matière d’agriculture et de pêcheries de 2012 à 2014.
  • Il a agi à titre d’organisateur en chef de la course à la chefferie de Philippe Couillard, en 2013.
  • Il a été le président de la campagne électorale du Parti libéral du Québec en 2014.
  • Il a ensuite été nommé whip en chef du gouvernement, de 2014 à 2017.
  • Il a été nommé ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, en 2017.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des