Tennis: une athlète élite se cherche un commanditaire

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Tennis: une athlète élite se cherche un commanditaire
Josie Usereau, lors de sa participation au championnat canadien, cet été. (Photo : gracieuseté)

SPORT – La joueuse de tennis Josie Usereau, de Saint-Michel, est classée au tout premier rang au Québec dans la catégorie U14. Elle est présentement à la recherche de commanditaires pour l’aider à poursuivre son parcours dans les plus hautes sphères du tennis canadien.

Cet été, elle a terminé en 10e position au championnat canadien extérieur, dès sa première année dans la catégorie U14.

Elle a même remporté un tournoi Open 16, qui était ouvert à toutes les provinces, ce qui lui a permis de prendre part au championnat canadien U16.

Du 2 au 17 décembre, elle s’envolera pour la Floride, où elle participera à l’Orange Bowl, dans la catégorie U14. Cette compétition très relevée regroupe les meilleurs joueurs au monde. En 2017, Josie Usereau elle est parvenue à se classer en 32e position, dans la catégorie U12.

En 2019, son objectif sera de se classer parmi les cinq premières au classement du championnat canadien extérieur et intérieur, dans la catégorie U14. Elle tentera aussi de se tailler une place lors des championnats canadiens U16.

Soutien financier

Au niveau où Josie Usereau performe, d’autres athlètes de son âge ont commencé à s’entraîner de manière très intensive, ce qui leur permet de se démarquer.

«Ils y arrivent en faisant l’école à domicile, ils s’entraînent une à deux heures le matin et ensuite trois heures l’après-midi, explique son père, Serge Usereau. De notre côté, nous ne voulons pas forcer la note, car chaque chose en son temps. Mais à court terme, il faudra ajouter des heures d’entraînement privé. C’est pourquoi nous sommes à la recherche d’entreprises passionnées de tennis qui aimeraient contribuer au développement de Josie.»

Actuellement, Josie Usereau est inscrite au programme sport-études au Collège Français de Longueuil et elle s’entraîne au Sani Sport, à Brossard.

«Ça peut me coûter environ 30 000 $ par année et je ne calcule même pas les hôtels et l’essence», confie M. Usereau.

On cherche des commanditaires. Ça prend quelqu’un qui aime le tennis et qui veut investir dans le talent québécois.

Serge Usereau, le père de Josie Usereau

Passion

Les efforts déployés par M. Usereau, en temps et en argent, sont à la hauteur de la passion qui anime Josie Usereau pour son sport.

Du lundi au vendredi, elle fréquente le Collège de 8 h 30 à 12 h, après quoi, elle se rend au gym, où elle fait une heure d’entraînement, suivie de deux heures de pratique sur le terrain de tennis.

Les fins de semaine sont consacrées à la vingtaine de tournois auxquels elle participe chaque année.

Et ce n’est pas tout. Elle joue aussi au soccer, dans la catégorie U13 AA, à Saint-Hubert. «Au terme de la présente saison, elle a terminé dans le top-5 de la ligue avec 17 buts en 19 parties, même si elle a manqué beaucoup de parties à cause du tennis», précise M. Usereau.

Josie Usereau veut compléter son secondaire dans le programme sport-études en tennis. Si elle parvient à se hisser dans le haut du classement canadien, elle aimerait obtenir une bourse et poursuivre son développement dans une université américaine.

Commanditaires

Les personnes ou les entreprises qui veulent supporter financièrement Josie Usereau peuvent communiquer avec son père, Serge Usereau, en lui faisant parvenir un courriel à l’adresse serge.usereau@sympatico.ca.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des