Châteauguay-Lacolle: Brenda Shanahan officiellement candidate pour le Parti libéral du Canada

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Châteauguay-Lacolle: Brenda Shanahan officiellement candidate pour le Parti libéral du Canada
Sur la photo, on aperçoit des membres de l'Association libérale fédérale de Châteauguay-Lacolle: Sabine Ma, Khalid Sleiman, Brice Samba et Brendan Calado-Luke, administrateurs, la députée Brenda Shanahan, Richard Fiset, président, Sabrina Raschella, organisatrice, Victoria Puga, présidente aux politiques, Kenny Crockett, trésorier, Sylvie Manseau, secrétaire, Dewey Merren, administrateur, Andrew Liu, vice-président et Azham Ishmael directeur général du PLC. (Photo : gracieuseté)

POLITIQUE – La députée de la circonscription fédérale de Châteauguay-Lacolle, Brenda Shanahan, a été officiellement investie à titre de candidate du Parti libéral du Canada (PLC), le 19 janvier, en vue des élections générales qui se tiendront cet automne.

Élue pour la première fois au Parlement en octobre 2015, elle se lance à nouveau dans la course et brigue un deuxième mandat.

«J’ai été ravie de parler à plusieurs nouveaux membres et sympathisants, dit-elle. Avec les nombreux mots d’encouragement que nous avons reçus, je crois que je peux dire que nous sommes sur la bonne voie!»

Bilan

Mme Shanahan dresse un bilan positif du premier mandat de son gouvernement. Elle affirme que la première chose qui a été faite en 2015, c’est de remettre de l’argent dans les poches des familles de la classe moyenne, en réduisant les impôts et en augmentant les prestations sociales.

«Ici, dans Châteauguay-Lacolle, cela signifie par exemple que près de 11 000 familles reçoivent au total un montant d’environ 6,3 M$ non imposable chaque mois afin de dépenser dans notre économie locale, soutient Mme Shanahan. Nous avons aussi augmenté le Supplément de revenu garanti pour les aînés, amélioré l’Allocation canadienne pour les travailleurs et assoupli l’accès à l’assurance-emploi.»

Priorités locales

L’amélioration de l’accès à Internet haute vitesse est la priorité numéro un pour Mme Shanahan.

Bien qu’un investissement de 4,8 millions $ ait été annoncé par Ottawa et Québec en décembre 2017, plus de fonds sont nécessaires pour faire en sorte que l’ensemble de la circonscription soit connecté, pense-t-elle.

«Nous savons que la plupart de nos petites municipalités font face à des problèmes de connectivité, convient Mme Shanahan. Nous devons y remédier pour favoriser le développement économique, retenir les jeunes et attirer de nouvelles familles qui viendront s’établir. La connectivité soutient la vision que nous avons de créer des communautés fortes et dynamiques.»

Mme Shanahan dit aussi travailler avec les maires et les mairesses des 15 municipalités de la région pour identifier les besoins en infrastructure.

«Notre gouvernement a développé un plan historique d’infrastructure de 180 G$ sur 12 ans, afin d’améliorer l’offre d’installations sociales, sportives et culturelles, mais également de bonifier les réseaux de transport en commun et mettre à niveau les systèmes d’eau potable et d’eaux usées», souligne-t-elle.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des