23 février 1893 Rudolf Diesel reçoit un brevet pour son moteur

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
23 février 1893 Rudolf Diesel reçoit un brevet pour son moteur

Malgré sa grande popularité aujourd’hui, le moteur Diesel a connu des débuts modestes. Il y a 126 ans, Diesel a reçu son brevet allemand pour le moteur qui porte son nom. Ce moteur est différent du moteur à essence en ce qu’il utilise de l’air comprimé dans le cylindre plutôt qu’une étincelle pour enflammer le carburant.

Diesel aura attendu longtemps pour voir une utilisation automobile pour son invention. C’est le modèle Rosalie de Citroën, qui comprenait une option de moteur diesel (moteur 11UD de 1 766 cm3) qui fut le premier constructeur à offrir ce moteur en 1933, suivi deux ans plus tard par les Mercedes-Benz 260D.

Suite à la Seconde Guerre mondiale et dans les années 1950 et 1960, les voitures à moteur diesel ont commencé à gagner en popularité, en particulier pour des applications commerciales telles que les ambulances, les taxis et les véhicules utilisés pour les livraisons. En 1977, General Motors (GM) est devenu le premier constructeur automobile américain à proposer des voitures à moteur diesel. Les modèles Olds 88 et 98 à moteur diesel consomment 40% moins de carburant que leurs modèles essence. Les voitures diesel ne se sont jamais imposées aux États-Unis, en partie parce que l’efficacité plus grande du moteur diesel est contrebalancée par ses émissions plus élevées de suie, d’odeurs et de polluants atmosphériques. Et cette popularité est tombée depuis le scandale Volkswagen en 2015. Avec tous les rapports sur la santé publique à travers le monde qui confirme que le Diesel est associé à plusieurs formes de cancer, l’avenir de cette technologie est remis en cause.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des