Nouveau service d’information juridique pour les aînés

Valérie Legault
Nouveau service d’information juridique pour les aînés
Jocelyne Robichaud, initiatrice du projet. (Photo : gracieuseté)

ACTUALITÉ – Il n’est pas toujours simple de s’y retrouver dans les questions de droit. Afin d’y voir plus clair, la FADOQ Iberville lance une toute nouvelle clinique d’information juridique pour les aînés. Le service est offert depuis le 1er juin.

Chose promise, chose due. Jocelyne Robichaud avait fait de la clinique d’information juridique l’un de ses engagements en acceptant la présidence par intérim de la FADOQ Iberville, cet hiver.

L’ensemble de la population de 50 ans et plus peut en bénéficier. La clientèle a droit à deux consultations de 45 minutes sur des sujets différents à chaque rencontre. Le service est gratuit pour les membres de la FADOQ Iberville. Pour les non-membres, la contribution est de 25$ par année.

Depuis le mois de juin, des membres bénévoles seront disponibles à chaque premier mardi du mois pour répondre aux questions et clarifier les interrogations de nature juridique dans tous les domaines du droit, sans toutefois émettre d’opinions juridiques.

Référence

«Il ne s’agit pas d’une opinion juridique, puisque celle-ci est exclusive aux avocats, souligne Mme Robichaud. Qu’il s’agisse de l’interprétation d’un contrat, d’un rapport de la Régie du logement ou d’un testament, nous pourrons les référer aux ressources communautaires disponibles.»

Dans l’éventualité où la situation requerrait une intervention par un professionnel du droit, les personnes seront dirigées vers deux collaborateurs de la clinique, soit Me Serge Hébert, avocat, ou Me Julie Lévesque, notaire.

Nous aiderons les gens à identifier leur problématique.

-Jocelyne Robichaud, avocate retraitée

La présidente par intérim du club a mis sur pied un service similaire au Centre de femmes du Haut-Richelieu. «Ce ne sera pas un calque de ce que j’ai déjà fait. Les problématiques des aînés ont un caractère différent, souligne-t-elle. On n’a qu’à penser à leur milieu de vie, que ce soit à une résidence pour aînés, un centre d’hébergement ou une maison bi-génération. Leurs questions pourraient aussi toucher l’aide médicale à mourir ou la marijuana thérapeutique, par exemple.»

Conflits interpersonnels

La clinique d’information juridique comptera également un volet de règlement des conflits. Celui-ci devrait être fort utile pour trouver une solution négociée entre les deux parties.

En sa qualité d’avocate à la retraite, Jocelyne Robichaud accompagnera les bénévoles pour lancer la clinique. «J’ai mis en place un procédurier et un dossier client. Je les aiderai à identifier la problématique et leur ferai signer une clause de non-responsabilité», énumère-t-elle.

Confidentiel

Toutes les consultations sont traitées confidentiellement. La prise de rendez-vous se fera au secrétariat du club, par téléphone (450 346-8783) ou par courriel (informations@fadoqiberville.org). Les rencontres auront lieu dans les locaux de la FADOQ Iberville, au pavillon Mille-Roches.

La clinique d’information juridique pour aînés est à la recherche de bénévoles professionnels ou étudiants en droit qui désirent se joindre à l’équipe pour offrir leur temps et leur expertise. Les candidats sont invités à soumettre leur lettre d’intention ainsi que leur curriculum vitae par courriel à Jocelyne Robichaud, à jocelyner@fadoqiberville.org.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des