Projet d’infrastructures d’eau: Saint-Georges-de-Clarenceville consulte ses citoyens

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Projet d’infrastructures d’eau: Saint-Georges-de-Clarenceville consulte ses citoyens
Sur la photo, on peut voir les deux tracés de la future conduite d'eau potable, qui sont envisagés par le conseil municipal de Clarenceville.   (Photo : gracieuseté)

ACTUALITÉ – La municipalité de Saint-Geroges-de-Clarenceville organise une consultation publique avant de déterminer le tracé qui sera choisi pour son réseau d’aqueduc. Destinée aux citoyens de Clarenceville et de Henryville, cette séance aura lieu le 15 juillet, à 19 h 30, au centre communautaire de Clarenceville, situé au 1, rue Tourangeau.

La municipalité a mandaté la firme GBI en début d’année pour réaliser les plans et les devis de construction de son futur réseau d’égout et d’aqueduc

Les ingénieurs proposent deux tracés possibles pour la conduite en eau potable, à partir de l’usine qui est située à Henryville. Cette usine prend sa source dans la rivière Richelieu et approvisionne déjà les municipalités d’Henryville, Saint-Sébastien, Venise-en-Québec, ainsi que la partie est de Clarenceville, le long du lac Champlain.

Les options

Le tracé 1 consiste à brancher le réseau d’eau potable à partir de la 1re Rue, au nord-est de Clarenceville.

Le tracé 2 passe directement l’usine d’Henryville, pour se diriger vers le village Clarenceville, pratiquement en ligne droite, vers le sud.

«L’option 2 présente plusieurs avantages et le conseil doit valider l’intérêt des citoyens d’Henryville qui habitent le long du tracé 2 avant de prendre sa décision finale», indique la mairesse de Clarenceville, Renée Rouleau.

Cette consultation concerne donc les citoyens d’Henryville qui habitent le long du tracé 2, soit sur le chemin d’Henryville et le chemin du Bord-de-l’Eau, au sud du chemin Saint-Jean-Batiste, de même que tous les citoyens de Clarenceville qui veulent en apprendre davantage sur ce projet.

«Cette consultation permettra au conseil municipal de valider s’il est opportun de choisir l’option 2, rappelle Mme Rouleau. Rappelons que pour le conseil municipal de Clarenceville, les éléments les plus importants sont d’offrir un service de qualité à moindre coût et le plus rapidement possible.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des