Accident de la route mortel à Lacolle en 2017: le conducteur était intoxiqué à l’alcool et à la cocaïne

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Accident de la route mortel à Lacolle en 2017: le conducteur était intoxiqué à l’alcool et à la cocaïne
Cet accident a coûté la vie à Patrice Boire, un homme de 33 ans, de Napierville.   (Photo : Coup d'œil - Archives)

ACTUALITÉ – Patrice Boire, un homme de 33 ans, qui a perdu la vie dans un accident de voiture survenu le 31 mars 2017, sur la route 202, à Lacolle, était intoxiqué à l’alcool et à la cocaïne, selon ce que révèle le rapport d’enquête du coroner, le Dr André-H. Dandavino, qui a été rendu public le 27 novembre.

Le 31 mars, vers 2 h 50, des policiers de la Sûreté du Québec capte le véhicule de M. Boire sur la route 202, alors qu’il circule à 176 km/h. Le conducteur ne fait pas son arrêt obligatoire à l’intersection des routes 202 et 233. Puis, les policiers qui le suivaient le perdent de vue sur la route 202.

Ces derniers constatent que le conducteur a fait une sortie de route, sur la route 202, à l’angle de la rue Parc industriel, à Lacolle. L’automobile est sur le capot et est lourdement accidentée.

Les pompiers ont dû utiliser les pinces de désincarcération pour extirper le conducteur de la carcasse de son véhicule. À l’arrivée des ambulanciers, à 3 h 18, M. Boire est en arrêt cardiorespiratoire. Les paramédics vont commencer des manœuvres de réanimation, mais le décès sera constaté à 4 h 40, à l’Hôpital du Haut-Richelieu.

Autopsie

Le coroner responsable de cette enquête, le Dr André-H. Dandavino a procédé à une autopsie. Les analyses toxicologiques ont démontré que le taux d’alcoolémie était à 113 mg d’alcool par 100 ml de sang, alors que la limite permise est 80 mg.

L’analyse sanguine a aussi révélé la présence de cocaïne. Les experts ont aussi trouvé différents produits dans son urine, soit de la cocaïne, de la méthamphétamine, de la diphenhydramine et du métabolite d’amitriptyline.

Un sachet contenant de la cocaïne avait aussi été trouvé dans la poche de pantalon de M. Boire.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des