Cinq techniques pour éloigner les animaux sauvages

PUBLIREPORTAGE
Cinq techniques pour éloigner les animaux sauvages

Bien qu’ils puissent sembler très mignons, les petits animaux sauvages causent de nombreux dégâts, ravagent le potager et transmettent des virus mortels. Il existe néanmoins des astuces pour protéger votre jardin et limiter la présence des nuisibles. Voici donc 5 techniques pour éloigner les animaux sauvages de votre propriété.

Restreindre l’accès aux ordures ménagères

Elles sont les cibles préférées des petits mammifères (raton laveur, moufette, etc.). La première chose à faire est donc de placer les ordures dans des poubelles de métal équipées d’un couvercle verrouillable.

Ces animaux étant le plus souvent nocturnes, il est conseillé de sortir les poubelles uniquement le matin de la collecte des ordures. Il est aussi recommandé de solidement les attacher à la maison afin qu’elles ne puissent pas être basculées.

Afin de limiter les odeurs, il faut laver régulièrement les poubelles à l’eau de javel. Mettre une boule antimite (naphtalène) dans le fond aura également pour conséquence de les repousser. Les cheveux humains sont également des répulsifs naturels contre les moufettes. Il s’agit d’une des astuces simples et efficaces sur comment éloigner les moufettes de la maison.

Éviter de nourrir les animaux de compagnie en extérieur

Il est essentiel de nourrir ses animaux domestiques à l’intérieur de la maison afin de ne pas attirer les petits animaux. En effet, les ratons laveurs, les écureuils et autres nuisibles raffolent de cette source de nourriture facilement accessible.

De même, il est conseillé de suspendre les mangeoires d’oiseaux à l’aide d’un long fil métallique afin d’empêcher les écureuils de les atteindre. Il faut également veiller à les éloigner de tout endroit d’où les écureuils peuvent s’élancer.

Installer des clôtures

Il est possible de protéger le jardin, le potager et l’arrière-cour de sa maison en les clôturant à l’aide d’un grillage métallique. Il est recommandé d’enterrer une partie du grillage dans le sol (15 à 30 cm). Il faut aussi que la base soit pliée en « L » de manière à ce qu’elle s’étende vers l’extérieur (30 à 50 cm). Le grillage devrait ainsi pouvoir tenir éloigner tous les animaux sauvages.

Bloquer les ouvertures

Afin d’empêcher les petits mammifères (rat, mulot, souris, etc.) d’entrer dans la maison, il est essentiel de reboucher soigneusement tous les trous, fentes et autres failles. Il ne faut pas oublier de couvrir l’ouverture des cheminées qui sont souvent des repaires pour les oiseaux et les chauves-souris. Enfin, il est essentiel de s’assurer qu’aucun animal sauvage ne s’est installé dans les combles ou l’entretoit.

Appeler un exterminateur

En dernier recours, il est recommandé de faire appel à un exterminateur. Il pourra alors se charger de la capture ou de la chasse de l’animal sauvage. Tout ceci dans le respect des lois en vigueur qui protègent plusieurs espèces au Canada. Il pourra même prendre en charge le calfeutrage des fissures et la décontamination de la maison.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires