Le Bloc fait un gain dans Châteauguay-Lacolle

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Le Bloc fait un gain dans Châteauguay-Lacolle
La députée sortante dans Saint-Jean, Christine Normandin, a été réélue. (Photo : gracieuseté)

POLITIQUE. Si le portrait à la Chambre des communes est sensiblement le même au terme de l’élection fédérale du 20 septembre, certaines circonscriptions ont tout de même changé de main. C’est le cas du comté de Châteauguay-Lacolle, où la députée sortante, Brenda Shanahan, a été défaite. 

Dans cette circonscription, c’est le candidat du Bloc Québécois, Patrick O’Hara, qui a remportant 37,5 % du suffrage (17 804 votes), contre 35,7 % pour la libérale Brenda Shanahan (16 947 votes). Le taux de participation dans cette circonscription est de 59 %.

Mme Shanahan avait été élue la première fois en 2015. Elle avait alors remporté près du double des votes de sa plus proche rivale, qui était la candidate du Bloc Québécois Sophie Stanké.  Lors de l’élection de 2019, Mme Shanahan avait remporté le scrutin, mais les résultats étaient beaucoup plus serrés. Cette dernière avait obtenu 38,4 % des votes, devançant la candidate du Bloc Québécois Claudia Valdivia, qui avait obtenu 37,2 % des voix, ce qui représentait une différence d’à peine 639 votes.  

Le comté de Châteauguay-Lacolle couvre, entre autres, la ville de Châteauguay, mais aussi tout le territoire de la MRC des Jardins-de-Napierville, à l’exception du village et du canton de Hemmingford. 

SAINT-JEAN

Dans Saint-Jean, c’est la députée sortante et porte-couleur du Bloc Québécois, Christine Normandin, qui a été réélue.  Mme Normandin a obtenu 44,4 % des voix, contre 27,3 % pour son plus proche rival, le candidat libéral et ancien député de ce comté, Jean Rioux. 

Le taux de participation n’a été que de 38 % dans ce comté, où seulement 35 306 des 91 951 électeurs inscrits ont exercé leur droit de vote. 

SALABERRY-SUROÎT

Dans ce comté, qui couvre le canton et le village de Hemmingford, c’est la députée sortante du Bloc Québécois, Claude DeBellefeuille, qui a facilement remporté l’élection, obtenant 47,7 % des votes. 

Sa plus proche rivale, la libérale Linda Gallant, a obtenu 27,1 % des votes, ce qui représente une différence de plus de 12 000 voix en faveur de Mme DeBellefeuille. 

Dans cette circonscription, le taux de participation a été de 60 %. 

BROME-MISSISQUOI

C’est une lutte très serrée qui s’est engagée dans Brome-Missisquoi, qui couvre les municipalités de Noyan et Saint-Georges-de-Clarenceville. 

Le résultat de l’élection n’était toujours pas connu au moment d’écrire ces lignes, le 21 septembre, en après-midi, puisque seulement 99 votes séparaient les deux meneuses, soit la candidate du Bloc Québécoise, Marilou Alarie, et la candidate libérale, Pascale St-Onge. Mme Alarie était en avance avec 34,8 % des votes, contre 34,6 % pour Mme St-Onge. C’est le dépouillement du vote par la poste qui devait permettre de trancher en faveur de l’une ou l’autre des candidates. 

Dans ce comté, le taux de participation a été de 63 %. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires