Jean-Marie Mercier se présente à la mairie

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Jean-Marie Mercier se présente à la mairie
Jean-Marie Mercier est candidat à la mairie de Saint-Cyprien-de-Napierville. (Photo : gracieuseté)

POLITIQUE. Le conseiller Jean-Marie Mercier se porte candidat à la mairie de Saint-Cyprien-de-Napierville, après l’annonce de l’actuel maire, Jean Cheney, de son retrait de la vie politique à la fin de son mandat. À la suite de ce départ et celui de deux autres élus, M. Mercier a recruté trois nouveaux candidats, qui se joignent aux trois autres conseillers présentement en poste, qui tenteront de se faire élire au sein de leur équipe, Action démocratie.  

Deux autres conseillers, qui sont actuellement en poste, ne seront pas de la course lors de la prochaine élection municipale, le 7 novembre, indique M. Mercier. Il s’agit de Carole Forget et de Jérémie Letellier. 

De leur côté, les conseillers Michel Monette, Maurice Boissy et Martin Van Winden, vont tenter de se faire réélire.

NOUVELLE ÉQUIPE

M. Mercier et les trois conseillers qui se représentent au sein de l’équipe Action démocratie ont recruté de nouveaux candidats pour pourvoir les postes vacants. Il s’agit de Josiane Surprenant, Gérard Dumesnil et Brigitte Schoemans. 

« Femme et partenaire d’agriculteur, diplômée en relations de travail, Mme Surprenant saura apporter un regard nuancé, explique M. Mercier. M. Dumesnil a déjà siégé comme conseiller pendant de nombreuses années. Il connait très bien le dossier du Service de sécurité incendie et les relations avec le conseil de Napierville. Il pourra présenter et défendre les intérêts de Saint-Cyprien avec l’énergie que nous lui connaissons. Quant à Mme Schoemans, son intensité et sa capacité à fouiller les dossiers nous aideront sûrement à prendre les meilleures décisions dans l’intérêt de la municipalité. »

BILAN

L’équipe d’élus en place dresse un bilan positif de son dernier mandat. « Le contrôle des dépenses a été atteint grâce au respect des budgets annuels », se réjouit M. Mercier. 

Ils ont aussi arrimé le plan d’urbanisme de la municipalité à celui de la MRC, permettant ainsi l’implantation du centre de la petite enfance.

« De fréquentes rencontres avec des promoteurs ont permis de faire avancer des projets: 189 unités unifamiliales et 42 logements sur 16 hectares sont actuellement sur la table à dessin », précise M. Mercier.  Le conseil a modifié et diversifié les usages de la zone commerciale qui borde la route 219, entre le rang Cyr et le rang Saint-André.

De plus, de nouvelles ententes ont été négociées ou sont sur le point de l’être avec Napierville, en ce qui concerne la sécurité incendie et au niveau du service des loisirs. Enfin, une autre entente est sur le point d’être signée pour la mise à niveau de l’usine de traitement des eaux usées, ce qui permettra de lever le moratoire sur le développement résidentiel à Saint-Cyprien.

PROGRAMME

L’équipe Action démocratie veut être élus pour réaliser plusieurs projets qui favoriseront le développement de la municipalité.

« La planification des activités à réaliser et des budgets va maintenant sortir du cadre annuel pour s’étendre sur des projets à plus long terme, comme la recherche d’eau, ainsi que la mise à niveau, la modernisation et le développement de notre réseau d’aqueduc et d’égouts, indique M. Mercier. Les rencontres avec les promoteurs, tant résidentiels que commerciaux, vont s’accélérer puisque les conditions pour aller de l’avant sont réunies. »

L’équipe veut aussi mettre à jour la politique Municipalité Amie des Aînés, ce qui pourra mener à une offre de service de transport collectif. 

« Finalement, le futur conseil veut jouer un rôle actif sur le plan de l’urgence climatique », conclut M. Mercier. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires