Après l’annulation du recomptage: Brome-Missisquoi reste aux mains des libéraux

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Après l’annulation du recomptage: Brome-Missisquoi reste aux mains des libéraux
Pascale St-Onge (Photo : : Le Reflet du Lac – Dany Jacques)

Après l’annulation de la demande de dépouillement judiciaire, la candidate du ­Parti libéral du ­Canada, ­Pascale ­St-Onge, demeure la gagnante dans la circonscription fédérale de ­Brome-Missisquoi.

Dans ce comté, qui couvre notamment les municipalités de ­Noyan et de ­Saint-Georges-­de-Clarenceville, ­Mme ­St-Onge a remporté l’élection fédérale avec une avance de 197 votes devant la candidate du ­Bloc ­Québécois, ­Marilou ­Alarie.

Au terme du scrutin, ­Mme ­Alarie avait demandé un recomptage, qui a été annoncé le 8 octobre par le directeur général des élections du ­Canada (DGEC), ­Stéphane ­Perrault. Ce dépouillement judiciaire, présidé par le juge ­Claude ­Dallaire, de la ­Cour supérieure du ­Québec, devait commencer le 12 octobre.

ANNULATION

Cette même journée, le juge ­Dallaire a reçu et accepté une demande d’annulation du recomptage, de la part de la candidate du ­Bloc ­Québécois, ­Mme ­Alarie.

«  L’annulation de cette procédure n’a aucune incidence sur les résultats électoraux dans la circonscription de ­Brome–Missisquoi, validés avant le début du dépouillement judiciaire  », précise le ­DGEC, dans un communiqué paru le 14 octobre.

La candidate libérale remporte donc l’élection avec 21 488 votes, contre 21 291 votes pour la candidate du ­Bloc ­Québécois.

RÉACTIONS

Déjà, le 12 octobre en soirée, la 

candidate du ­Bloc ­Québécois concédait la victoire à son adversaire. «  ­Malgré le résultat final, ce sont avant tout des sentiments de fierté et de gratitude qui m’habitent ce soir  », ­a-t-elle commenté sur sa page ­Facebook officielle.

«  ­Nous suivrons avec attention ce qu’il adviendra des engagements pris par l’équipe de celle que je félicite aujourd’hui pour sa victoire, ­Madame ­Pascale ­Saint-Onge  », ajoutait la candidate défaite.

De son côté, ­Mme ­St-Onge a tenu à remercier les électeurs de son comté pour leur confiance envers ­elle-même et son parti.

«  ­Ce sera un honneur de vous représenter et de porter vos voix, toutes vos voix, à la ­Chambre des ­Communes à ­Ottawa  », ­a-t-elle souligné sur sa page ­Facebook 

de candidate.

«  ­Je tiens également à saluer l’engagement de ­Mme ­Alarie tout au long du processus, ­a-t-elle ajouté. Ce fut une démarche éprouvante pour tous, mais qui nous rappelle, avec justesse, que chaque vote compte !  »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires