Audrey Bogemans et Carole Mallette: deux nouvelles députées ravies de l’écoute des ministres 

Par Louise Bédard
Audrey Bogemans et Carole Mallette: deux nouvelles députées ravies de l’écoute des ministres 
Audrey Bogemans, députée d'Iberville, et Carole Mallette, députée de Huntingdon. (Photo : : Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau)

Politique. Audrey Bogemans, députée d’Iberville, et Carole Mallette, députée de Huntingdon, font partie du groupe des nouveaux élus à avoir fait leur entrée à l’Assemblée nationale avant la période des Fêtes.

Mme Mallette a été agréablement surprise par l’écoute des ministres et du premier ministre lors des réunions du caucus. Elle s’attendait plutôt à ce qu’on lui dise quel était le message à passer. Au contraire, elle a pu constater que les députés ont l’occasion de faire valoir leur point de vue et d’être écoutés.

Mme Bogemans apprécie de son côté l’efficacité des décisions prises jusqu’à présent. Elle signale qu’en deux semaines, deux projets de loi ont été adoptés. Le premier concerne l’indexation de plusieurs tarifs gouvernementaux et le second vise à reconnaître un seul serment obligatoire pour siéger à l’Assemblée nationale.

Dans l’action

« Ça démontre que non seulement on était prêts, mais qu’on est dans la continuité et dans l’action. Pour moi, c’est très important de faire avancer les affaires », dit-elle. La députée d’Iberville y voit déjà le signe de la volonté de mettre en application ce qui a été promis durant la campagne électorale.

Le plan est maniable avec les réalités qui changent, comme c’est le cas pour l’inflation, mais les objectifs à atteindre demeurent les mêmes, enchaîne Mme Mallette qui sent les ministres à l’écoute et à l’affût. Sa consœur y voit là l’esprit pratique de l’équipe gouvernementale. « Les députés sont présents sur le terrain et les ministres le sont aussi. Quand on parle de notre réalité, ils la comprennent », ajoute-t-elle.

Circonscription

Les deux nouvelles députées ont déjà ouvert leur bureau de circonscription et ont formé leur équipe. Celui de la députée d’Iberville est situé au 715, boulevard d’Iberville. Mme Bogemans souligne que son bureau a déjà réglé plusieurs cas de citoyens qui attendaient des réponses depuis longtemps.

De son côté, -Mme Mallette est députée d’un vaste comté qui s’étend de la rivière Richelieu au fleuve Saint-Laurent. Le bureau principal de circonscription est à Sainte-Martine, avec deux bureaux satellites dont la localisation changera durant le mandat. Pour l’instant, il y en a un à Saint-Michel et un autre à Godmanchester.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires