Anouk Demers aux Championnats nationaux d’athlétisme pour jeunes

SPORTS. À peine revenue des Jeux du Québec, où elle a récolté une médaille d’argent au lancer du poids, Anouk Demers s’apprête à s’envoler pour la Colombie-Britannique. Le 13 août, la Lacolloise de 14 ans prendra l’avion pour Langley, où elle représentera le Québec aux Championnats nationaux d’athlétisme pour jeunes.

Une quarantaine d’athlètes formeront l’équipe québécoise lors de cette compétition, qui se tiendra du 15 au 17 août. Anouk Demers est la seule porte-couleurs du club Saint-Jean Olympique à avoir été sélectionnée. Elle participera aux épreuves du lancer du poids, du javelot et du disque.

«Les critères sont très hauts pour pouvoir faire partie de l’équipe du Québec», souligne fièrement son entraîneure Hélène Larose. «Je suis très contente pour elle, parce qu’on a eu quelques déceptions, par le passé. Il y a des filles qu’on pensait envoyer aux Championnats nationaux et qui n’étaient pas choisies. Anouk ne s’y attendait pas du tout. Ça va être une belle expérience pour elle.»

Un laissez-passer inespéré

Pour avoir une chance d’être recrutées au sein de l’équipe québécoise, les athlètes doivent obtenir des «standards», c’est-à-dire que leurs lancers doivent atteindre une distance prédéterminée. Anouk Demers avait obtenu son standard B au lancer du poids (10,85 m). «Un standard A, qui est de 11,50 m, équivaut à une possibilité de médaille. Avec un standard B, on ne sait jamais si on va être appelé», explique Mme Larose.

C’est la performance exceptionnelle d’Anouk Demers au Championnat provincial de la Fédération québécoise d’athlétisme, à la fin juillet, qui lui a valu un laissez-passer pour la Colombie-Britannique. L’adolescente y avait raflé trois médailles d’argent, après avoir atteint 10,83 m au lancer du poids, 28,04 m au lancer du disque et 30,88 m au lancer du javelot, surclassant des athlètes déjà sélectionnées pour faire partie de l’équipe québécoise.

«Pour moi, c’était une belle surprise, je ne m’y attendais pas du tout. Je l’ai su à la dernière minute. C’est sûr que j’aurais aimé le savoir plus tôt pour me faire à l’idée et me préparer, mais je suis contente», confie l’athlète.

Son objectif pour les Championnats nationaux? «J’aimerais terminer dans le top cinq. J’espère que ça va bien aller!»

Son père, Guy Demers, est évidemment fier d’elle. «C’est quelque chose! Je suis content qu’elle ait la chance de vivre ça. Peu importe le résultat, elle va acquérir de l’expérience et profiter d’un beau voyage!»

 

Vers les mondiaux?

L’entraîneure Hélène Larose croit que sa protégée a un talent naturel. «Il y a des filles qui s’entraînent pendant des années pour faire partie de l’équipe du Québec. Ça fait seulement six mois qu’elle s’entraîne et elle a déjà été invitée. C’est encourageant», souligne-t-elle.

Mme Larose estime qu’Anouk Demers a tout pour réussir. «Elle a du guts et performe bien quand il y a de la pression. Elle va encore être éligible trois ans aux Championnats nationaux. Il y a aussi des mondiaux d’athlétisme pour les jeunes. Mais pour ça, on a le temps…», ajoute-t-elle, avec espoir.

 

Jeux du Québec

Bien qu’elle savait qu’elle s’envolerait pour la Colombie-Britannique quelques jours plus tard, Anouk Demers affirme ne pas avoir eu de mal à se concentrer lors des Jeux du Québec, qui se déroulaient du 1er au 9 août, dans l’agglomération de Longueuil. «Je ne l’ai pas pris comme un entraînement pour les Championnats nationaux. J’étais vraiment concentrée sur ce que j’avais à faire», dit-elle.

L’athlète en était à ses troisièmes Jeux en autant de disciplines. Elle avait pris part à la compétition au sein de l’équipe de balle-molle, en 2012, et de curling, en 2013.

L’adolescente se dit «assez satisfaite» de sa performance, cette année. «Je suis contente, mais j’aurais aimé avoir deux médailles sur les trois épreuves. Mon objectif était d’atteindre 11,50 m au poids et 28,30 m au disque, mais je n’ai pas réussi», confie-t-elle.

La Lacolloise a tout de même offert une belle performance, récoltant une médaille d’argent au lancer du poids (11,14 m), une quatrième place au lancer du disque (25,97 m) et une cinquième place au lancer du javelot (28,79 m).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires