Fête nationale: les festivités très courues malgré la pluie

CÉLÉBRATIONS. Des milliers de personnes étaient réunis à Napierville et à Saint-Rémi pour célébrer la Fête nationale, les 23 et 24 juin, malgré le mauvais temps.  «Dame nature ne nous a pas vaincus», se réjouit Gérard Laplante, directeur du Service des loisirs de Napierville.

Près de 3 500 personnes ont assisté au spectacle de Jonathan Painchaud, à Napierville, le 23 juin.  Le groupe «Trip à quatre» était en première partie et un feu d’artifice a explosé dans le ciel du village dès la fin du spectacle principal. 

«Plein de gens sont venus me voir au Chalet des loisirs pour me dire merci, explique M. Laplante.  Sur la page Facebook des loisirs de Napierville, il n’y a que des commentaires positifs!»

Le lendemain, presque toutes les activités ont eu lieu comme prévu, à l’exception de la miniferme, qui est reportée à la Méga-boom.  La fête familiale et la Grande tablée se sont déroulées à l’intérieur de l’aréna.  Même la parade de la Saint-Jean-Baptiste a eu lieu, malgré la bruine.

Saint-Rémi

Plus d’une centaine de personnes ont assisté au défilé de chars allégoriques de la Fête nationale, à St-Rémi, malgré les averses.  La fête familiale s’est poursuivie sous les chapiteaux avec les jeux gonflables et les échassiers, en attendant le premier spectacle.

Le chansonnier Karl Millette a réchauffé la foule avec ses pièces du répertoire québécois, suivi de la Saint-Rémoise Julie Lefebvre, qui a participé à l’émission La Voix, qui a chanté en compagnie dePhilippe Touzel, un autre candidat à cette même émission.

Les Trois Accords ont ensuite chanté leurs plus grands succès sous une pluie battante.  Malgré le mauvais temps, les spectateurs étaient nombreux, parapluie en main.  La soirée s’est terminée avec un feu d’artifice.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires