Collecte du compost par Compo-Haut-Richelieu: visite guidée du centre de compostage régional

Par meganchampagne
Collecte du compost par Compo-Haut-Richelieu: visite guidée du centre de compostage régional
Selon l'échéancier, le site devrait être fonctionnel le printemps prochain. Sur la photo, on voit la structure de l'usine présentement en construction. (Photo : : Le Canada Français - Jessyca Viens Gaboriau)

Environnement. Le chantier du centre de compostage régional de Compo-Haut-Richelieu est en pleine effervescence. Le bâtiment qui servira d’usine est en construction. Ce projet en cours sur le rang des Cinquante-Quatre, à Saint-Jean-sur-Richelieu, a pour objectif de gérer les matières organiques en circuit court. C’est là que seront acheminées les matières organiques collectées par l’organisme dans le Haut-Richelieu, ainsi que celles qu’il amassera bientôt sur le territoire de la MRC des Jardins-de-Napierville. Selon l’échéancier des travaux, on prévoit que le centre sera fonctionnel au printemps 2023. 

« En ce moment, c’est une période très achalandée pour nous, puisque plusieurs travaux ont lieu en même temps. Le bâtiment du garage est d’ailleurs très avancé et sera livré à la fin de la présente année », explique Louise Fecteau, directrice générale de l’organisme. Cette dernière souligne que les travaux ont été décalés d’environ deux mois du plan initial, principalement en raison de retards dans la livraison de certains matériaux. Ces retards peu significatifs n’auraient toutefois pas d’impact sur la fin de la construction.

Dômes

Le site comprend plusieurs dômes ayant différentes utilités. La visite du chantier s’est entamée à l’intérieur du dôme d’entreposage des matières structurantes, dont les feuilles mortes et les copeaux. Ce dôme est le plus petit avec une superficie de 100 pieds de large par 400 pieds de long. Deux autres dômes de 100 pieds de large par 700 pieds de long serviront à la maturation passive des matières organiques. 

« Le plus petit dôme ainsi que l’un des plus gros ont été montés, mais nous attendrons au printemps pour le troisième. Nous bénéficierons de meilleures conditions pour le faire et nous n’en avons pas besoin pour le moment », assure Mme Fecteau. À noter que le plancher des trois dômes a été fait avec du béton compacté roulé qui a été mélangé directement sur le site.

Biofiltre

En sortant du premier dôme, les visiteurs ont été dirigés vers la Section Biofiltre. Anthony Lebel, surintendant de chantier, a expliqué aux élus que la structure d’acier de cette section est divisée en huit phases.

« Les six premières sont montées et nous sommes en train de les compléter. Pour ce qui est des phases sept et huit, les travaux commenceront dans environ deux semaines ». C’est dans la Section Biofiltre que se fera le traitement de l’air de l’usine grâce à un système de ventilation sophistiqué puisque l’air est chargé notamment en humidité et en odeurs. 

Non loin de cet endroit, on pouvait aussi apercevoir plusieurs machines servant au processus de compostage, dont un retourneur d’andin visant à créer une aération homogène dans le compost, un broyeur, qui est la première étape du procédé, et un tamiseur.

Usine 

Pour ce qui est du bâtiment qui servira d’usine, celui-ci est en construction. « La structure est bien avancée. Il faut fermer l’usine avec l’installation des murs et du plafond, pour ensuite procéder à l’installation de différents systèmes à l’intérieur du bâtiment. Cette dernière étape commencera en janvier », de conclure la directrice générale de Compo-Haut-Richelieu. 

Lorsque la construction du site sera terminée, le centre de compostage régional pourra officiellement être fonctionnel. La matière sera en processus de maturation active dans les silos-couloirs de l’usine pendant une vingtaine de jours avant d’être transférée dans les dômes de maturation passive pour une période de trois à quatre mois.

Le site est aussi composé d’un garage et d’un bâtiment administratif qui accueillera du personnel de l’organisme. C’est d’ailleurs à cet endroit que la visite des élus s’est terminée.

Mise à jour

Rappelons qu’il est possible d’avoir plus d’informations sur ce projet de Compo-Haut-Richelieu en consultant le site Web compo.qc.ca, sous les onglets Matières organiques et Centre de compostage régional. On peut également cliquer sur l’icône Info travaux, pour avoir accès aux dernières mises à jour du chantier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires