Un incendie détruit un hectare de serres aux Serres Lefort

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Un incendie détruit un hectare de serres aux Serres Lefort
Le panache de fumée était visible à plusieurs kilomètres de l'incendie. (Photo : : Le Soleil - Erick Ouellet)

Un incendie, qui s’est déclenché vers 4 h 45 le matin du 21 février, a détruit plusieurs serres sur le site des ­Serres ­Lefort, à ­Sainte-Clotilde.

De 60 à 70 pompiers, provenant d’une dizaine de municipalités environnantes, ont combattu les flammes. Le brasier a été maîtrisé vers 10 h.

«  À mon arrivée, il y avait un embrasement généralisé de l’atelier mécanique situé à l’entrée numéro 2, explique le directeur du service des incendies de ­Sainte-Clotilde, ­Benoît ­Tardif. Notre objectif a été d’enrayer la propagation.  »

«  ­Nous sommes encore à évaluer les dommages  », indiquait ­Valérie ­Terrault, directrice marketing des ­Serres ­Lefort, tandis que les sapeurs étaient encore sur place.

Ce sont les ateliers mécaniques et une partie des serres de transplants qui ont été détruits par les flammes. La cause de l’incendie reste inconnue.

Heureusement, il n’y avait pas d’employés sur place et personne n’a été blessé.

Impact sur la prochaine saison

Les ­Serres ­Lefort produisent 70 % des transplants au ­Québec, destinés aux producteurs en champs. Il est encore trop tôt pour mesurer l’impact de ce sinistre sur la prochaine saison de production.

«  ­La saison des transplants n’avait pas encore commencé, mais on devait commencer cette semaine, précise ­Mme ­Terrault. On avait les semences en notre possession. Ça crée de l’inquiétude, mais il est encore temps de trouver des solutions. Nous allons tout mettre en œuvre pour minimiser l’impact de cet incendie et nous allons déployer des mesures pour assurer la continuité de la production.  »

À peine quelques heures après le début de l’incendie, plusieurs producteurs agricoles ont levé la main pour offrir leur aide.

«  ­Il y a une belle entraide dans le milieu agricole  », se réjouit ­Mme ­Terrault.

Réaction

La députée de ­Huntington, ­Claire ­IsaBelle, a réagi par voie de communiqué à la suite de cet incendie, qui est le troisième à survenir sur le territoire de sa circonscription depuis le 29 janvier. Une propriété agricole a récemment été dévastée à ­Très-Saint-Sacrement, de même qu’une bergerie, à ­Hemmingford.

«  ­Je m’empresse aujourd’hui, devant cette troisième tragédie qui affecte les gens de mon comté, de leur mentionner que je suis de tout cœur avec eux, déclare ­Mme ­IsaBelle. Dans les trois cas énumérés, je constate l’importance des pertes matérielles et des animaux qui ont péri, mais je suis soulagée qu’il n’y ait eu aucune victime ou personne blessée lors de ces malheureux événements. Je dois souligner également le travail remarquable des intervenants des services incendies de la région et de ceux qui sont venus leur prêter ­main-forte. En attendant d’aller sur les lieux pour y constater l’ampleur des dégâts, je souhaite à tous les gens affligés par ces tragédies, force et courage. Je leur souhaite aussi de pouvoir entreprendre sous peu les travaux de reconstruction permettant la relance des activités de ces entreprises si importantes.  »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires