Le député Rioux déjà prêt pour sa réélection

Louise Bédard
Le député Rioux déjà prêt pour sa réélection
Jean Rioux annonce que l'environnement va être le principal thème de sa prochaine campagne. (Photo : Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau)

POLITIQUE – Le député fédéral libéral de Saint-Jean, Jean Rioux, a présenté ses organisateurs qui travailleront à sa réélection dans le secteur sud du comté.

Il a réuni une cinquantaine de sympathisants, le 27 mars, à la marina Le St-Tropez, à Saint-Blaise, pour faire connaître les premiers membres de son organisation. Deux autres rencontres du genre se tiendront pour mobiliser les troupes. La prochaine activité aura lieu à Iberville pour présenter les organisateurs du secteur est du comté.

À un peu plus de six mois de la tenue du scrutin, M. Rioux met en marche son organisation en identifiant un responsable dans chaque municipalité. Cette personne s’associera avec d’autres militants pour mener des blitz de porte-à-porte, d’appels téléphoniques ou encore de pointage.

Premier groupe

Le premier groupe d’organisateurs est constitué de Suzanne Lacroix, de Lacolle, Solange Valois, de Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix, Claude Levasseur, de Saint-Blaise, et Nicole Lussier, de Saint-Valentin, qui sera aussi responsable de tout le secteur sud du comté. Patrick Grégoire présidera l’organisation dans tout le comté.

Raymond Houle a accepté la présidence de l’association de comté après les départs successifs de Sylvain Sévigny et d’Emmanuelle Géhin. Le parti compte 1200 membres dans la circonscription. Le président a invité les membres présents à contribuer au fonds de la victoire pour financer la campagne électorale.

Jean Rioux

De son côté, le député a vanté le bilan du gouvernement Trudeau. Il a parlé des 900 000 nouveaux emplois créés depuis l’élection des libéraux et des mesures qui ont permis à 826 000 personnes de hausser leur niveau de vie au-dessus du seuil de la pauvreté.

À l’arrivée au pouvoir, la première mesure a été de hausser l’impôt du 1 % des contribuables les plus riches. La seconde a été d’instaurer l’allocation canadienne pour enfants qui a changé la vie de bien des citoyens.

Les conservateurs n’ont aucune mesure pour l’environnement.

-Jean Rioux, député fédéral de Saint-Jean

Le dernier budget se situe dans la continuité, a-t-il poursuivi en énumérant les mesures pour les aînés qui pourront gagner jusqu’à 5000 $ d’un travail sans perdre leur supplément de revenu garanti, les jeunes qui pourront acquérir plus facilement une première maison ou encore les travailleurs qui recevront une aide à la formation.

Par ailleurs, le budget prévoit jusqu’à 3,9 milliards pour les producteurs laitiers assujettis à la gestion de l’offre pour faire face aux conséquences de l’accord de libre-échange avec l’Union européenne et l’Accord de partenariat transpacifique.

«On va s’assurer, quand on négocie des ententes, que personne ne va écoper», a déclaré le député.

Environnement

M. Rioux annonce que l’environnement va être la priorité défendue par son parti lors de la campagne électorale, tout en défendant l’imposition de la taxe sur le carbone.

Il ajoute que le logement à prix abordable sera aussi un autre thème de la campagne. Les quatre maires du secteur sud du comté, Pierre Chamberland, de Saint-Valentin, Claude Leroux, de Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix, Jacques Lemaistre Caron, de Lacolle, et Jacques Desmarais, de Saint-Blaise, étaient présents à la soirée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires