Opération antidérapage: un service gratuit de raccompagnement des finissants du secondaire

Laurianne Lussier
Opération antidérapage: un service gratuit de raccompagnement des finissants du secondaire
Philippe Gagnon, un pompier de Napierville, est le responsable de l'Opération antidérapage, avec son collègue Dylan Hadet.   (Photo : Coup d'œil – Laurianne Lussier)

Collaboration spéciale Laurianne Lussier, stagiaire

ACTUALITÉ – Les pompiers de Napierville/Saint-Cyprien offrent un service gratuit de raccompagnement aux finissants lors de leur après-bal, les 21 et 22 juin: L’Opération antidérapage.

Ce service est offert aux quelque 90 finissants de l’école secondaire Louis-Cyr et aux personnes qui les accompagnent. L’Opération antidérapage sera en service les 21 et 22 juin, de 22 h 30 à 7 h, le lendemain matin.

Les jeunes qui veulent être raccompagnés n’ont qu’à se rendre à l’endroit prévu à cet effet, sur le site où se tient leur après-bal, à Hemmingford le 21 juin et à Sherrington le 22 juin. Un service de navette les embarquera à cet endroit, toutes les 30 minutes. Deux camionnettes, pouvant accueillir cinq jeunes chacune, ainsi qu’une camionnette de style «pick-up», logeant trois jeunes, se relaieront pour ramener les élèves à leur domicile, en toute sécurité.

Démarche

Les pompiers ont rencontré les membres du comité après-bal de l’école Louis-Cyr pour leur expliquer le fonctionnement de l’Opération antidérapage. Ces derniers ont ensuite informé les étudiants. Des brochures ont aussi circulé dans l’école pour faire connaître ce service auprès des jeunes.

«Notre objectif est de sensibiliser les jeunes en leur proposant un service de raccompagnement gratuit, indique Philippe Gagnon, pompier et responsable de l’Opération antidérapage. On n’accepte même pas les pourboires!»

Territoire

Le but étant d’offrir le plus de raccompagnements possibles, les pompiers se concentreront sur le territoire desservi par l’école Louis-Cyr. Il sera tout de même possible d’aller reconduire un jeune s’il demeure plus loin.

«Quand on arrive à 6 h ou 7 h du matin, les parents nous attendent souvent dans la porte, raconte M. Gagnon. Ils sont surpris et contents.»

Plusieurs commerçants locaux contribuent à ce service. «Tout cela ne serait pas possible sans les commanditaires», rappelle Philippe Gagnon. Les entreprises participantes sont Pétro-Canada, Tim Hortons de Napierville, Discount de Napierville, Promo 2D et EPH Transport.

À propos de l’Opération antidérapage

Ce service a vu le jour en 2014, à l’initiative d’un ambulancier de Napierville qui est aujourd’hui retraité, Richard Lapalme.

En 2018, plus de 100 jeunes ont ainsi été raccompagnés en toute sécurité par des pompiers bénévoles de Napierville/Saint-Cyprien, dans le cadre de l’Opération antidérapage.

(Avec la collaboration de Marc-André Couillard)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires