Les matériaux de construction pour calfeutrer une habitation

Publireportage
Les matériaux de construction pour calfeutrer une habitation

Le calfeutrage est une technique d’isolation permettant d’améliorer le confort des habitations. L’objectif consiste à réduire les bruits et à éviter les infiltrations d’eau grâce à des matériaux spécifiques. Découvrez lesquels dans cet article.

Le ruban adhésif pour vitrage 

Comme son nom l’indique, le ruban adhésif pour vitrage est installé dans le cadre pour faciliter la pose d’un vitrage haute performance. Le ruban adhésif pour vitrage est à base de butyle réticulé, d’EPDM et de caoutchouc naturel recyclé. Comme il est disponible en plusieurs épaisseurs, le choix se fait donc en fonction du poids de la menuiserie. Pour faire le calfeutrage à Montréal, ce ruban est particulièrement utilisé.

Il faut savoir que tous les types de calfeutrants sont posés sur une surface préalablement nettoyée et exempte d’huile. La pose requiert quelques étapes, à savoir:

  • couper la bande de vitrage de manière à couvrir les 4 côtés du châssis de fenêtre;
  • coller la bande en utilisant un racloir pour éliminer toutes les bulles d’air;
  • nettoyer avant de poser le vitrage.

Effectuez une vérification en ouvrant la fenêtre pour vous assurer d’une bonne mise en place. Pour un meilleur rendu et une bonne qualité d’intervention, celle-ci peut être confiée à des professionnels dans le domaine.

Le boudin d’étanchéité

Le boudin d’étanchéité est un matériau fabriqué en polyoléfine. Il est utilisé pour calfeutrer le cadre des portes et des fenêtres. Il a d’ailleurs l’avantage de s’adapter à tous les matériaux, qu’il s’agisse du bois, du PVC ou des châssis métalliques (acier, aluminium, etc.).

Souple et élastique, il prend la forme de tous les supports et permet de combler les interstices les plus difficiles d’accès. Ses propriétés en font également un calfeutrant facile à installer, qui peut servir pour les usages occasionnels. Toutefois, le boudin d’étanchéité sert de base pour l’installation d’un autre matériau de scellement.

Les scellants

Il existe différents types de scellants, à choisir en fonction des propriétés recherchées et du budget à votre disposition. Les professionnels peuvent notamment proposer:

  • un scellant au latex, principalement utilisé pour calfeutrer les fenêtres de l’intérieur. À base d’eau, il est l’un des plus abordables du marché;
  • un scellant acrylique: il s’agit donc d’un mélange d’eau et de fibres synthétiques. Si sa pose est assez difficile, il est tout de même accessible aux petits budgets;
  • un scellant en polyuréthane: le polyuréthane est un matériau synthétique qui a l’avantage d’être très résistant. Il peut ainsi être installé à l’extérieur et peut être peint afin de l’harmoniser avec la façade;
  • un scellant en silicone: ce matériau est apprécié pour sa résistance à toutes les conditions climatiques, même les plus extrêmes;
  • un scellant hybride, qui est un mélange de polyuréthane et de silicone.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires