La Croatie mise à l’amende pour le comportement de ses partisans face au Canada

The Associated Press
La Croatie mise à l’amende pour le comportement de ses partisans face au Canada

DOHA, Qatar — La FIFA a imposé une amende de 50 000 francs suisses (72 500 $ CAN) à la Fédération croate de football en raison du comportement de ses partisans, qui ont agressé verbalement le gardien canadien Milan Borjan pendant le match de groupe entre les deux sélections à la Coupe du monde.

La Croatie a été punie «pour utilisation de mots et d’objets pour transmettre un message qui n’a pas sa place dans un événement sportif», a noté la FIFA.

Borjan est né dans une région serbe de la Croatie. Sa famille et lui ont quitté leur domicile en 1995, quand la région a été capturée par les forces croates. Les Serbes auraient fui sur des tracteurs.

Pendant la défaite de 4-1 du Canada, le 27 novembre, une bannière brandie par des partisans croates utilisait un drapeau à l’effigie du manufacturier de tracteurs John Deere, changeant le slogan de la compagnie pour cibler Borjan.

Borjan avait 13 ans quand sa famille a émigré au Canada, d’abord à Winnipeg, puis Hamilton. Il joue en club pour le Red Star Belgrade.

La FIFA a aussi imposé une amende de 29 000 $ à la Serbie pour une bannière politique au sujet du Kosovo installée dans leur vestiaire avant leur match contre le Brésil. On y voyait une carte du pays incluant l’ex-province serbe, indépendante depuis 15 ans, avec le message «Ne pas abandonner».

Finalement, l’Arabie saoudite a écopé d’une amende de 34 500 $ pour conduite antisportive, après que ses joueurs eurent écopé de six cartons jaunes contre l’Argentine et contre le Mexique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires