De nombreux cours offerts dès septembre

Par mclessard
De nombreux cours offerts dès septembre
Quelques élèves ont déjà eu la chance de danser dans les nouveaux studios du Ballet Classique du Haut Richelieu situés au 385, boulevard Saint-Luc. (Photo : gracieuseté)

Danse. Le Ballet Classique du Haut-Richelieu (BCHR) est en plein recrutement pour sa 43e saison. La nouvelle directrice administrative, Monica Nachi, en poste depuis un mois, se réjouit de constater que les inscriptions vont déjà bon train et que des centaines d’élèves pourront bientôt découvrir les nombreuses nouveautés que propose le BCHR. 

Même si la période d’inscription a débuté officiellement le 9 août et se termine le 6 septembre, il est déjà possible de réserver des places, mais uniquement par téléphone au 450 348-3945. La récupération et l’achat des costumes se font également avant le début de la session prévue pour le 6 septembre. Tout dépendant du nombre d’inscriptions, le BCHR pourrait prolonger la période d’admission jusqu’au début de l’automne.

Le Ballet Classique du Haut-Richelieu organisera des portes ouvertes les 10, 11, 16, 17, 18, 22, 23 et 24 août pour les élèves inscrits. Ce sera l’occasion pour les anciens et futurs danseurs de se familiariser avec les nouveaux studios situés au 385, boulevard Saint-Luc, local 101. « On s’est installés avant que la COVID commence, mais on n’a jamais fait d’ouverture officielle à cause de ça. L’année dernière, on a eu quelques cours en présentiel dans les nouveaux locaux », précise Mme Nachi.

Classes ouvertes

Les cours de danse parents-enfants (3 ans), de danse créative (4 ans), de classes de ballet (5 ans et plus) ainsi que les cours avancés de pointes seront de nouveau offerts lors de la prochaine session échelonnée sur une période de 13 semaines. Normalement, la saison se conclut avec le spectacle Casse-Noisette en décembre, mais sa tenue est incertaine à cause de la COVID. « Cependant, on fait toujours des classes ouvertes. On invite les parents à assister aux cours de leurs enfants et on prépare une chorégraphie », souligne Monica Nachi.

Essentrics 

Des cours d’essentrics se grefferont aux populaires séances de pilates. « On a introduit essentrics cette année, et ça connaît un bon succès. C’est un mélange de tai-chi, de ballet classique et de moments de séances chorégraphiques. Ça vise à augmenter la souplesse et la force musculaire. C’est très apprécié parce qu’on a l’impression de danser sur de belles musiques », explique la directrice et professeure de ballet. 

Mme Nachi admet que cet engouement envers les sessions d’essentrics s’explique par le fait que cet entraînement est peu offert en région et qu’il permet d’apaiser les douleurs liées à de nombreux problèmes de santé comme les maux de dos et la fibromyalgie. Les cours de pilates et d’essentrics attisent également l’intérêt des enfants. Certains jeunes ont eu la chance de s’adonner à cette méthode d’entraînement pendant les camps d’été.

Les cours de pilates et d’essentrics sont offerts en soirée et en avant-midi. Ce créneau en journée attire une clientèle variée, dont des gens retraités et des travailleurs ayant des horaires atypiques. Outre ces cours, les séances de danse de caractère sont aussi très appréciées. Ce type de danse permet d’explorer différentes danses de partout dans le monde, comme la polka, ainsi que la danse folklorique tout en gardant un côté classique. 

Patineurs artistiques

Une autre nouveauté est l’ajout de cours de danse contemporaine avec des séquences de jazz intégrées et des sessions conçues spécifiquement pour les patineurs artistiques. C’est Mme Nachi qui a personnellement inséré ce cours au programme. « C’est un programme que j’ai lancé il y a quelques années, car ma fille faisait du patinage artistique. Je trouvais qu’il manquait de la finition chez les patineurs. Les résultats sont visibles et vraiment incroyables. Les cours de ballet les aident beaucoup sur la glace. »

Spécialement adaptés aux besoins des patineurs, ces cours offerts au niveau débutant et au niveau intermédiaire favorisent le développement de leur souplesse, de leur force musculaire et de leur musicalité. Les cours se déroulent sans patin jusqu’à ce que les patineurs maîtrisent suffisamment les exercices pour pouvoir les pratiquer avec des patins dans les pieds.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires