Culture, Arôme, Cidre et Vin: une vitrine pour les artisans de la région

ÉVÉNEMENT. Des centaines de visiteurs ont profité de la fin de semaine chaude et ensoleillée pour participer à la troisième édition de l’événement Culture, Arôme, Cidre et Vin, au Parc régional St-Bernard les 28 et 29 juin.

«C’est un événement à grand déploiement. L’an dernier, 3500 personnes se sont déplacées. Nous avons un objectif se situant entre 3500 et  4000 pour l’édition 2014», explique Ronald Bernier, président du Parc régional St-Bernard et organisateur de l’événement.

Cette année, Valérie Lahaie, finaliste de l’émission La Voix, assurait le rôle de porte-parole. « C’est une artiste originaire de Lacolle, elle connaissait déjà l’événement et nous l’avions approchée avant La Voix. Nous sommes très heureux de l’avoir à titre de présidente d’honneur ». Les gens avaient la chance d’assister à une performance de l’artiste sous forme de souper spectacle.

Plusieurs spectacles et activités étaient au programme dont le groupe Antidote qui se produisait à deux reprises durant la fin de semaine. Jeux gonflables, expositions, tours de calèche, murale collective, initiation à l’ornithologie, etc. Bref, de tout pour tous les goûts!  «Nous comptons 56 exposants dont 80% sont de la région, mais nous avons aussi des gens de Victoriaville, Montréal et de la Beauce», souligne M.Bernier.

« C’est un travail d’équipe et nous tenons à remercier tous nos partenaires. Nous avons créé une belle synergie autour de l’événement », explique M. Fournier, président de l’événement. 

Pour les commerçants locaux, cette fin de semaine est très spéciale pour eux puisque l’événement leur permet d’avoir une belle visibilité. «C’est l’occasion de se faire connaître et de faire de bonnes affaires. Les gens sont chaleureux et ça nous permet d’échanger avec la clientèle, mais aussi avec les gens d’affaires de la région. De plus, c’est une activité familiale alors l’ambiance est conviviale», soutient Mariette Brouillard, propriétaire de la boutique-atelier Tout à fait ça.

«C’est une vitrine pour la population de la région. Cela nous permet d’être accessibles à la clientèle. Nous allons vers les gens en espérant qu’ils viennent nous rendre visite à leur tour », conclut Raymond Métayer, propriétaire de la Fromagerie Le Métayer, située à Napierville.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des