Des frites, des légumes?

Des frites, des légumes?

MALBOUFFE. Si sa mère profite de sa présence sur les réseaux sociaux pour échanger de bonnes recettes avec ses copines, Samuel, lui, préfère de loin manger dans une chaîne de restauration rapide sise à deux pas de son lieu d’enseignement.  La poutine du resto du coin est bien plus alléchante que la salade de légumineuses préparée par maman.

Comme plus de 28% des adolescents de la Montérégie, le jeune homme mangera au moins trois fois de la malbouffe dans un resto ou un casse-croûte durant sa semaine d’école. 

«À cet âge-là, c’est très important de faire comme les autres. La plupart des études que j’ai vues montrent que le fait de manger des aliments qui ne sont pas super nutritifs (comme du fast food) est une façon de montrer son appartenance à un groupe. Si l’école est à proximité d’un restaurant, les jeunes vont y aller parce que ça ne coûte pas cher, c’est bon et les autres le font», explique le nutritionniste Bernard Lavallée et auteur du blogue Le nutritionniste urbain.

Comme le Nord-Américain moyen, Sam mange trop de viande et de produits laitiers. Il néglige les produits céréaliers, les fruits et légumes. Pour aider Samuel, qui a de la difficulté à consommer sa portion de fruits et légumes (seulement 11,3% des garçons de cinquième secondaire en Montérégie consomment leurs huit portions quotidiennes recommandées par le guide alimentaire canadien), le nutritionniste urbain propose différentes initiatives «cool» comme des cours de cuisine à l’école, la création de laboratoires culinaires et de rendre les publicités des produits santé aussi «sexy» et attrayantes que pour les aliments-camelotes.

Cela aiderait peut-être Samuel à contrôler son poids. Le quart des ados québécois présente un surplus de poids. Avec un taux supérieur à 34%, ce sont les gars de la Gaspésie—Îles-de-la Madeleine et ceux du Nord-du-Québec qui ont le plus de difficulté à contrôler leur masse corporelle, tandis que ce sont les Montérégiens (18,3%) qui ont le plus faible pourcentage de garçons présentant un surplus de poids.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires