Le Parc Safari se dote d’une flotte de camions de brousse 100 % électriques

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Le Parc Safari se dote d’une flotte de camions de brousse 100 % électriques
Sur la photo, on aperçoit le vice-président marketing et communications chez Lion Électrique, Patrick Gervais, le président et la directrice générale du Parc Safari, Jean-Pierre et Véronique Ranger, la députée de Huntingdon, Claire IsaBelle, ainsi que les ministres Pierre Fitzgibbon et Benoit Charette. (Photo : : Coup d'oeil - Marc-André Couillard)

Actualité. C’est en présence du ministre de l’Économie et de l’Innovation, -Pierre -Fitzgibbon, et du ministre de l’Environnement et de la -Lutte contre les changements climatiques, -Benoit -Charette, que le président du -Parc -Safari, -Jean-Pierre -Ranger, a dévoilé sa toute nouvelle flotte de sept camions de brousse 100 % électriques, le 6 juin.

Ces véhicules ont été conçus sur mesure pour le -Parc -Safari par l’entreprise -Lion Électrique, basée à -Saint-Jérôme. Depuis plusieurs années déjà, le -Parc -Safari pose des gestes visant à réduire son empreinte écologique, comme la géothermie, la récupération d’énergie et de l’eau de pluie, des murs solaires et l’utilisation de filtres qui permettent de réduire de 35 % l’utilisation de produits chimiques pour maintenir une bonne qualité d’eau dans les piscines.

Je rêvais de faire les choses autrement. Comme en sport, plus vite, plus haut, plus fort, ensemble.

-Jean-Pierre -Ranger, président du -Parc -Safari

« -Je rêve, depuis 2010, de faire vivre la visite du -Safari -Aventure en camions de brousse entièrement électriques et je suis enchanté que -Lion Électrique ait accepté de relever ce défi qui nous permet de faire mieux, et plus écologique, que tout ce qui existe ailleurs », souligne M. Ranger.

Safari -Aventure

Dès cette saison, les familles peuvent parcourir le -Safari -Aventure à bord de ces nouveaux véhicules. Le -Safari -Aventure est ce sentier de cinq kilomètres, que l’on parcourt normalement en voiture, au travers d’animaux en liberté.

Tous les jours, en matinée, la visite du -Safari -Aventure se fera uniquement à bord de ces camions -zéro-émission, moyennant un frais de 4,35 $ par enfant et de 8,70 $ par adulte. Les visiteurs qui voudront parcourir le trajet en voiture pourront le faire à partir de 13 h 30.

« -Je suis fière de voir le -Parc -Safari agir comme un leader dans l’électrification de ses véhicules, affirme la députée de -Huntingdon, -Claire -IsaBelle. De nombreux visiteurs auront dorénavant le privilège de se prévaloir de ce nouveau mode de transport entièrement québécois pour explorer le parc qui, -rappelons-le, constitue le plus grand attrait touristique de la -Montérégie. »

Camions

Montés sur des châssis -Lion8, ces sept camions de brousse ont été acquis au coût de 400 000 $ chacun. Le gouvernement du -Québec a contribué à leur achat à hauteur de 75 %, -précise-t-on du côté du -Parc -Safari.

Chacun de ces camions peut accueillir 50 passagers à la fois et ils sont tous accessibles en fauteuil roulant.

L’institution zoologique, qui fête cette année ses 50 ans, veut acquérir 11 autres de ces camions de brousse électriques en vue de la saison 2023. Avec une flotte comptant 18 de ces véhicules, le -Parc -Safari pourrait accueillir tous les visiteurs et éliminer complètement la présence des voitures dans le -Safari -Aventure.

« -Avec ces sept camions, nous pouvons transporter 350 personnes à l’heure et 2100 personnes par jour, précise M. Ranger. Nous accueillons jusqu’à 7000 visiteurs par jours, pendant 20 à 25 jours au cours de la saison. »

Pour le -vice-président marketing et communications de -Lion Électrique, -Patrick -Gervais, la conception de ces véhicules démontre bien la polyvalence des camions -Lion et tout le génie québécois.

« -Ces camions comportent plusieurs avantages, -dit-il. Ils ne produisent aucune pollution sonore, aucune vibration et aucune odeur. »

Réactions

Dans son discours, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, -Pierre -Fitzgibbon, a souligné le fait qu’avec sa flotte de véhicules électriques, le -Parc -Safari agit en véritable leader dans son domaine.

Le ministre de l’Environnement de la -Lutte contre les changements climatiques, -Benoit -Charette a, lui aussi, souligné l’-avant-gardisme du -Parc -Safari.

« -La lutte aux changements climatiques est un défi et toutes les contributions sont importantes, -pense-t-il. Avec cette initiative, on vient donner le goût à d’autres de suivre votre exemple. »

Ce dernier rappelle qu’à lui seul, le transport compte pour 43 % des émissions de gaz à effet de serre.

« -Notre cible à atteindre est une réduction de nos émissions de 37,5 % d’ici 2030, rappelle le ministre -Charette. Nous ne les avons réduites que de 3 % depuis 1990, donc d’ici les huit prochaines années, il faudra en faire 12 fois plus. La marche est haute, mais nécessaire. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires