Napierville du haut des airs

Napierville du haut des airs

Près de 400 photos de Napierville ont été prises du haut des airs ce printemps.

URBANISME – Au coût d’environ 4 000$, la municipalité de Napierville s’est fait tirer le portrait du haut des airs, il y  a quelques semaines à peine.  «Ça montre l’occupation de l’espace.  Ça nous aide dans notre travail», explique Michaël Ledoux, responsable de l’urbanisme à Napierville.

Ces photos seront utilisées par le service de l’urbanisme de la municipalité pour les aider à évaluer le milieu d’insertion pour des projets à venir.  «Si on veut faire une construction de trois ou quatre étages par exemple, ça nous permet de voir son impact dans le milieu», explique M. Ledoux.

De 300 à 400 clichés ont été pris du haut des airs, à bord d’un avion, par l’entreprise Air Photo Max, qui est spécialisée en la matière.

La municipalité possédait de telles photos, mais elles n’étaient plus à jour.  «Les plus récentes datent de 2009, mais il y a eu beaucoup de changements depuis, soutient M. Ledoux.  La rue Napier-Christie n’apparait presque pas.»

Les photos ont été prises ce printemps de façon à bien voir l’ensemble du territoire.  L’automne est aussi un bon moment, puisque les feuilles des arbres ne cachent pas la vue et on peut ainsi voir les quatre façades des édifices, explique M. Ledoux.

Il est possible de consulter le site Internet de l’entreprise qui a pris les photo à airphotomax.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires