Pas de hausse de taxes à Lacolle

Par Louise Bedard
Pas de hausse de taxes à Lacolle
En 2015

Politique municipale – Le conseil municipal de Lacolle a adopté un budget prévoyant des dépenses de 3,6 M$ pour l’année 2015. Le compte de taxes des contribuables ne connaîtra pas de hausse et devrait même diminuer légèrement pour certains propriétaires.

La direction de la municipalité en a donné l’assurance à la séance publique du conseil du 9 décembre. Par ailleurs, la municipalité calcule terminer l’exercice 2014 avec un surplus de 225 263$.

Avant de présenter les prévisions budgétaires de la prochaine année, le directeur général, Daniel Prince, a dressé le portrait de celle qui s’achève.

Des économies ont été réalisées au chapitre de la rémunération, notamment au service des incendies et à la voirie. Il y a eu des départs, les services ont été réorganisés et moins d’employés que prévu ont été embauchés.

Par contre, les dépenses d’administration générale ont été supérieures aux prévisions. Les frais d’avocat ont explosé. Au lieu des 32 900$ budgétés, les honoraires de l’année devraient s’élever à 125 000$. Un montant de 100 000$ est prévu pour l’an prochain.

L’année a été assez «rock and roll», comme l’a qualifiée le maire Roland-Luc Béliveau. Il a fait lui-même l’objet d’une requête en destitution qui a été rejetée. M. Béliveau a profité de l’occasion pour annoncer que Sean Maigar, le directeur congédié du service des incendies, venait de se désister de sa poursuite contre lui.

Revenus

Lacolle s’attend à encaisser des revenus comparables à ceux de la dernière année. La municipalité a tenu compte de la baisse attendue des subventions du gouvernement avec le nouveau pacte fiscal.

Lacolle prévoit terminer l’exercice 2014 avec des revenus de 3 730 912$ et elle a calculé encaisser 3 632 765$ en 2015. Les taxes devraient rapporter sensiblement les mêmes revenus, soit 3 007 418$.

Les dépenses s’élèveront à 3 632 765$ comparativement aux derniers calculs qui les estiment à 3 505 649$ pour l’année 2014. Lacolle a prévu consacrer une somme de 283 650$ au service des incendies comparativement à 209 200$ cette année. Elle compte faire passer de 17 à 25 le nombre de pompiers.

Jetons

La majoration de la rémunération des élus par des jetons de présence a soulevé des oppositions parmi la trentaine de citoyens présents à la séance du conseil.

Les gens reconnaissent que le conseil, particulièrement le maire, se dévoue beaucoup pour la municipalité. Ils sont d’accord avec une hausse du traitement des élus. Mais le jeton à 600$ par séance pour le maire passe mal, même si le résultat en fin d’année pourrait s’approcher du traitement annuel que les citoyens sont prêts à lui verser.

Après s’être retiré quelques minutes, le conseil a finalement résolu à l’unanimité d’instaurer le système de jetons à 200$ pour les conseillers et 600$ pour le maire, quitte à réviser les modalités du traitement en 2015.

La mesure s’appliquera rétroactivement à janvier. Ainsi, le conseiller Martin Lebrun, qui brille par son absence depuis la séance du 28 août, aura droit à cette prime pour les assemblées où il a été présent en 2014. Toutefois, il est avisé qu’il a dépassé la période d’absence permise par la loi avant d’être inhabile à siéger.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires