Présence de souris à l’école Daigneau

Présence de souris à l’école Daigneau
De nombreuses souris ont été aperçues depuis quelques semaines à l'école Daigneau de Napierville. Un exterminateur doit intervenir pendant la semaine de relâche

Napierville – De nombreuses souris ont été aperçues depuis quelques semaines à l’école Daigneau de Napierville. Un exterminateur doit intervenir pendant la semaine de relâche, de manière à régler le problème juste à temps pour le retour des jeunes en classe.

Selon Mylène Godin, responsable des communications à la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries, la situation ne présente aucun danger pour les enfants. «Ça survient ponctuellement. C’est arrivé dans d’autres écoles et on a agi de la même façon. C’est une situation anormale, mais pas inhabituelle, surtout dans les milieux ruraux.»

On ne rapporte aucun incident lié à la présence de ces petits rongeurs. Selon Mme Godin, la direction de la Santé publique est au courant de la situation et la Commission scolaire suit les recommandations de Santé Canada quant aux traitements à utiliser en milieu scolaire. L’école a fait parvenir une lettre aux parents le 19 février pour les avertir du problème et des moyens qui seraient entrepris pour le régler.

Traitement

L’école a fait appel à une première entreprise d’extermination, mais sans succès. Les produits utilisés en présence des jeunes ne sont pas venus à bout du problème parce qu’ils sont moins efficaces.

On a fait appel à l’entreprise RMB Extermination qui va utiliser un poison ensaché plus puissant, pendant la relâche scolaire. Les boîtes contenant le poison seront retirées vendredi, avant la rentrée des jeunes la semaine suivante. «C’est assez mineur, estime Paul Leblanc, le directeur de l’entreprise d’extermination. Il n’y en a pas 100, c’est sûr!»

Selon M. Leblanc, peu d’écoles sont à l’abri de ce problème. «Ça passe dans un trou gros comme un dix sous ou dans une fissure d’un quart de pouce», dit-il. La gestation de la souris est d’environ 25 jours et elle a une portée de quatre à sept petits.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires