Saint-Rémi adopte un budget de plus de 16 M$: le compte de taxes en hausse de 5,76 %

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Saint-Rémi adopte un budget de plus de 16 M$: le compte de taxes en hausse de 5,76 %
L'hôtel de ville de Saint-Rémi. (Photo : : Coup d'oeil - Marc-André Couillard)

Municipal. Au mois de décembre, le conseil municipal de -Saint-Rémi a adopté un budget de fonctionnement équilibré de 16 108 722 M$ pour l’année 2023, en hausse de 8,22 % par rapport à 2022, alors que le budget était de 14 885 193 $.

Dans un document explicatif qui a été distribué aux citoyens, la mairesse de -Saint-Rémi, -Sylvie -Gagnon-Breton, souligne que « tous les départements ont fait un exercice rigoureux afin de limiter l’impact important de l’indexation du prix des contrats sans réduire la qualité des services offerts.

Hausses

Le conseil municipal attribue la plus grande partie de la hausse de 8,22 % du budget à l’augmentation du coût du service de la -Sûreté du -Québec et celui du transport adapté, la hausse de la -quote-part à la -MRC des -Jardins-de-Napierville, le nouveau service pour la collecte des matières organiques, un nouveau règlement d’emprunt pour les rues, la hausse de la masse salariale et l’ajout d’une fin de semaine de spectacles à la fin août.

Nous demeurons à l’affût d’opportunités de partenariats ou de subventions dans tous nos dossiers. Soyez assurés que nos décisions sont orientées en fonction de la poursuite de l’amélioration de la qualité de vie de nos citoyennes et citoyens de tous les groupes d’âge.

– Sylvie -Gagnon-Breton

À titre d’exemple, les dépenses liées à l’administration générale passent de 3,1 M$ à 3,5 M$, tandis que celles qui sont en lien avec la sécurité publique augmentent de 100 000 $, passant de 2,4 M$ à 2,5 M$. Le poste des dépenses attribuées aux loisirs et à la culture est aussi en hausse de près de 300 000 $. Enfin, les dépenses de fonctionnement dédiées aux frais de financement doublent, passant de 200 000 $, à plus de 430 000 $.

Taxes municipales pour une résidence desservie

Le taux de la taxe foncière pour les résidences desservies par les services publics demeure le même, à 0,59 $ du 100 $ d’évaluation. Le tarif pour l’aqueduc et les eaux usées reste aussi inchangé, à 369,50 $ par résidence.

Toutefois, la gestion des matières résiduelles subit une hausse de 85 $, passant de 240 $ à 325 $, en raison de l’ajout de la collecte des matières compostables.

De plus, la taux de la taxe attribuable au remboursement de la dette passe de 0,0657 $ du 100 $ d’évaluation, à 0,0882 $ du 100 $ d’évaluation,

Enfin, le montant fixe à débourser pour la dette liée à l’aqueduc passe de 32,04 $ à 32,33 $, en hausse de 0,29 $.

Au final, pour une maison unifamiliale desservie par les services d’égout et d’aqueduc, dont la valeur moyenne s’établit à 316 068 $, le compte de taxes municipales est en hausse de 5,76 %, passant de 2714 $ en 2022, à 2870,40 $ en 2023, soit une hausse annuelle de 156,40 $.

Unifamiliales non desservies

Le compte de taxes pour les résidences non desservies par les services publics, dont la valeur moyenne est de 316 068 $, passe 2200,88 $ en 2022, à 2313,38 $ en 2023, en hausse de 5,11 % (112,50 $).

Cette augmentation est attribuable à la hausse de 85 $ du tarif pour la collecte du bac brun. Elle s’explique aussi par la hausse du taux de la taxe visant à rembourser la portion de la dette attribuable à l’ensemble des citoyens, qui passe de 0,030 4 $ du 100 $ d’évaluation à 0,039 1 $ du 100 $ d’évaluation, ce qui représente une augmentation annuelle de 27,50 $, pour une résidence évaluée à 316 068 $.

Payer ses taxes

Les taxes municipales sont payables en quatre versements, soit les 16 mars, 1er juin, 3 août et 5 octobre.

Plan triennal d’immobilisations

Le plan triennal d’immobilisation consiste en une planification des investissements par la -Ville pour les trois années à venir.

En 2023 seulement, -Saint-Rémi entend investir plus de 16,1 M$, dont 10,4 M$ pour son réseau d’eau potable et d’eaux usées. Ce sont donc 7 M$ qui sont consentis cette année pour le nouveau réservoir d’eau potable et la mise en fonction de nouveaux puits. Plus de 3 M$ seront aussi investis pour augmenter la capacité et apporter des améliorations à la station de pompage principale des eaux usées.

Du côté des parcs, -Saint-Rémi consacre 525 000 $ en 2023 pour l’installation de jeux d’eau au parc -Aux quatre vents, situé à proximité de la bibliothèque municipale.

Du côté des rues, 3 M$ seront investis en 2023 pour refaire la chaussée et les bordures sur les rues -Alfonse-Potvin et -Riendeau, concevoir le plan d’intervention pour refaire les infrastructures complètes du -Faubourg -Notre-Dame et pour la réalisation des plans et devis en vue de la réfection de la rue -Notre-Dame.

Enfin, parmi les investissements planifiés cette année, 1 M$ seront investis pour le réaménagement du garage municipal et pour la décontamination du terrain vacant situé à l’angle des rues -Notre-Dame et de l’Église.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires