Saint-Rémi aura l’œil sur le déneigement

Saint-Rémi aura l’œil sur le déneigement
Les élus de Saint-Rémi ont l'intention de suivre de près le déneigement dans leur ville cet hiver.

Après avoir promis, en novembre, de s’attaquer de front aux problèmes de déneigement qui affectent sa Ville, la mairesse de Saint-Rémi, Sylvie Gagnon-Breton, est passée de la parole aux actes lors de la séance du conseil municipal de décembre.

Tout au long de l’hiver 2012, des citoyens s’étaient régulièrement plaints lors d’assemblée publique de la qualité du déneigement effectué dans la ville. En novembre, Mme Gagnon-Breton avait souligné que le déneigement faisait partie de ses priorités. Le conseiller du quartier 1, Jean-François Daoust, avait alors renchéri les propos de sa mairesse en indiquant que « le contrat est bien rédigé. C’est le suivi qu’il faut faire, mais ce n’est pas un si gros problème que ça. »

Les intentions ont été suivies d’action. Lors de l’assemblée du 9 décembre, les élus ont approuvé un premier versement de 78 000 $ pour la saison 2013-2014 à l’entreprise les Pavages Céka, moins 6 000 $ en pénalité pour différentes infractions au contrat de déneigement, pour un total de 72 000 $.

« Le conseil veut vraiment suivre de près le déneigement cette année. Je pense que l’on va avoir une belle saison », a commenté Mme Gagnon-Breton.

La mairesse a aussi indiqué que la Ville entend faire déneiger les rues de « bordure à bordure », quitte à ce que les entrepreneurs doivent transporter la neige. « Notre dépôt à neige est accessible gratuitement aux entrepreneurs privés », a souligné Sylvie Gagnon-Breton.

Un citoyen ayant pris la parole durant la période de questions a souligné l’efficacité des pénalités. « Ça parait les pénalités. Ils sont passés cinq fois dans ma rue durant la même journée pour mettre du sel. Je n’avais jamais vu ça avant! », s’est-il exclamé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires