Yucah la buse toujours en cavale

Yucah la buse toujours en cavale
La buse de Harris a les ailes brunes

Une buse de Harris, nommée Yucah, s’est enfuie du Parc Safari vendredi après-midi.  Un bris d’équipement est à l’origine de la fuite de l’animal.  Le Parc Safari demande l’aide de la population afin de la retrouver.

«Ce n’est pas un oiseau dangereux, il ne s’attaque pas à ce qui est plus gros que lui, c’est un oiseau très gêné», explique Véronique Ranger, directrice de l’éducation et de la fauconnerie au Parc Safari.  Cet oiseau vit généralement dans le sud des États-Unis et on ne le retrouve pas au Québec.  S’il devait faire froid dans les prochains jours, ce pourrait être fatal pour l’animal.

«Quand on les entraîne, ils suivent une diète et reviennent toujours vers nous pour avoir de la nourriture.  Cependant, comme son entraînement n’était pas encore commencé, il n’était pas en grande forme et il est plutôt lourd.  Ça pourrait prendre du temps avant qu’il revienne», ajoute Mme Ranger. 

De plus, comme cette buse est née en captivité, elle n’a pas appris à chasser d’elle-même.  Donc, si son périple devait se prolonger, il se pourrait qu’éventuellement, elle éprouve de la difficulté à se nourrir.

On aurait aperçu Yucah à Sherbrooke et à Québec

Depuis la disparition du volatile, le Parc Safari a reçu près d’une centaine d’appels de gens rapportant l’avoir observé.  «Les gens sont très gentils et participent aux efforts pour retrouver Yucah.  Certains nous ont appelés de Deux-Montagnes, de Sherbrooke et même de Québec!  Cependant, c’est impossible que l’oiseau se soit rendu aussi loin», explique Mme Ranger.  Comme l’oiseau a passé tout l’hiver dans une volière, il n’a pas la forme physique pour parcourir d’aussi grandes distances. 

«Il y a plus de chances qu’il soit à proximité, car il sait que sa nourriture est ici.  Comme il débutait son entraînement après l’hiver, il était plus lourd et donc il ne peut pas voyager très loin.  Ce type d’oiseau va davantage se laisser planer pour ensuite se poser sur un arbre pour se reposer. 

Comme il ventait passablement dans les derniers jours, il se pourrait cependant que l’oiseau ait été pris dans un courant d’air et il pourrait se retrouver jusqu’à Saint-Jean-sur-Richelieu.  Comme il est né en captivité et qu’il a commencé à être entraîné, il peut reconnaître visuellement ses entraîneurs.  Par contre, si Yucah se trouve trop loin et qu’il n’a plus de repères visuels, il risque de ne jamais être capable de revenir, à moins que quelqu’un ne le retrouve», insiste Mme Ranger.  C’est la raison pour laquelle le Parc Safari demande la participation de la population afin de repérer l’oiseau.

Les gens risquent de l’apercevoir alors qu’il est en vol.  Son corps est noir, ses ailes brunes et le dessous de sa queue est blanc.  Il mesure environ 70 cm, lorsque ses ailes sont ouvertes. 

On recommande aux gens d’être prudents et de ne pas tenter de l’attraper.  Si vous apercevez l’oiseau, veuillez communiquer avec le Parc Safari au 450-247-2727, au poste 0.  La fin de semaine, le numéro de téléphone est le même, cependant le poste est 2207.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires